Publicité digitale
Comment faire du Google Display Network ou GDN ? (Mise à jour Novembre 2018)
4.5 (90%) 2 votes

24 août 2018
6minutes

Comment faire du Google Display Network ou GDN ? (Mise à jour Novembre 2018)

Vous avez sans doute déjà entendu parlé de Google Adwords. Vous l’associez, à juste titre, aux recherches Google, aux listes de mots-clés et annonces dans les pages de recherches. C’est vrai, mais Adwords (qui en réalité devient Google Ads) ce n’est pas que ça ! Google Ads permet de réaliser des campagnes publicitaires sur un réseau très large (plus de 2 millions de sites répartis sur le Monde) appelé Google Display Network (GDN) et avec la capacité d’atteindre jusqu’à 90% des internautes mondiaux.

 

google display network

 

Mise à jour (Novembre 2018)

Google renouvelle son format Responsive Ads en cette fin d’année pour proposer, comme sur le SEA il y a quelques mois, une option de combinaisons aléatoires des messages.

Annonces ResponsiveExplications :

 

Les bannières Responsive Ads étaient déjà révolutionnaires car Google créait seul des dizaines de formats avec seulement une image, un titre et une description. Maintenant, il va plus loin.

En effet, vous avez la possibilité de charger pour une seule bannière jusqu’à 5 images et/ou vidéos, 5 titres et 5 descriptions. Cette nouvelle option permet de faire de l’A/B test grandeur nature car Google va lui-même faire des dizaines de combinaisons possibles avant de trouver ce qui fonctionnera le mieux pour l’objectif fixé. Ces combinaisons sont évidemment déclinées dans tous les formats proposés par Google.

Notre retour :

Le + : faire marcher l’algorithme Google, encore et toujours pour des retours positifs

Le – : impossible de savoir quelle combinaison fonctionne le mieux

 

Quoi qu’il en soit, cette nouveauté est très intéressante et permet une nouvelle fois de décupler les possibilités Google.

 

 

 

 

annonces illustrées

______________________________________________________________________________________________________________

 

Mais avant de présenter la solution Google, savez-vous ce qu’est le « Display » ?

Le Display est une solution parmi d’autres pour réaliser de la publicité digitale. Nous avons d’ailleurs déjà évoqué ce format dans cet article. Pour résumer, le Display est l’affichage de bannières (ou de videos) sur des sites éditoriaux. C’est historiquement la première forme de publicité sur Internet. La première bannière a été diffusée sur Hot Wired pour ATT (ci-dessous)

banniere-pub-1st

 

Revenons à Google Display Network…

GDN permet de diffuser via sa propre régie publicitaire nommée Google Adsense des bannières sur des millions de sites et donc de réaliser du Display. La solution est directement intégrer à la plateforme Adwords et la mise en place s’effectue dans celle-ci.

De plus, au regard de sa puissance de diffusion, le Google Display Network est un incontournable des stratégies de présence 360°. Toutefois, attention à ne pas cibler tout le monde et segmenter vos différentes audiences en fonction du message que vous souhaitez leur adresser (comme une campagne Facebook ou Linkedin)

 

Et concernant les publicités ? Quelles créations utiliser sur le réseau Google Display Network ?

GDN se distingue des autres leviers publicitaires internet. La création est appelée une « bannière ». Celle-ci peut être de différents formats selon le site sur lequel on se trouve.

Il y a les bannières animées classiques :

bannière animée Bannière animée LeTROT Bannière animée Econocom

 

Ce type de bannières comporte plusieurs « écrans » qui se suivent afin de donner du mouvement à la création. Ces bannières peuvent être au format gif ou bien encore html5 (attention au html5 qui va disparaitre de la plateforme Google sous peu, l’annonce officielle ne devrait plus tarder.)

 

La bannière statique :

Bannieres-statisques

Les bannières statiques comportent un seul écran. Toute l’offre est inscrite sur 1 écran.

Egalement, il est possible d’avoir des bannières avec uniquement des visuels ou du texte.

A noter, les créations ne sont pas imposées par Google. Mais l’outil donne des préconisations et quelques  guidelines à respecter tels que :

  • 150Ko max
  • Durée maximum de 30 secondes
  • Pas de boucle dans les animations
  • Pas d’incitation au clic

Découvrez la liste exhaustive ici.

 

LA révolution Google Display Network : Le Responsive Ads

Ce format totalement nouveau et entièrement développé par Google vous permet de créer une multitude de bannières avec uniquement des visuels et des messages. Mais ce qui est magique : Google Ads le fait seul et automatiquement en fonction des espaces publicitaires disponibles.

Plutôt que de créer pléthore de bannières sous différents formats, Google le fait automatiquement. Une seule action est requise au départ.

Découvrez notre article sur ce nouveau format qui a fondamentalement révolutionner le marché des bannières. (et qui a signé la mort des bannières HTML5).

 

Et concernant le ciblage ?

Comme énoncé auparavant, l’inventaire Google Display Network est gigantesque ! C’est pourquoi cela ne fait pas sens de diffuser des bannières à l’ensemble du réseau et donc des potentiels 90% d’internautes qui y ont accès.

Voici les possibilités de ciblage qui s’offrent à vous :

  • Ciblage par thématiques : cela vous permettra d’afficher vos bannières sur des sites qui sont référencés par Google sur telle ou telle thématique. Vous n’avez pas la visibilité du site sur lequel votre publicité va être affichée. Cela se fait de façon totalement automatique par rapport au référencement.

Ciblage thématique

  • Ciblage par mots-clés : vous entrez une liste de mots-clés en rapport avec votre entreprise, votre produit ou votre service dont vous faites la promotion puis Google diffusera automatiquement vos bannières publicitaires sur des sites qui comportent ces mots-clés. Encore une fois, vous n’aurez pas la main sur les sites sur lesquels vous serez affichés.

Ciblage Mots Clés

  • Ciblage par emplacements : cette fonctionnalité, contrairement aux précédentes, vous permet de maitriser les sites sur lesquels vous allez diffuser vos bannières publicitaires. En effet, plutôt que d’entrer des thématiques ou des mots-clés, vous entrez directement les URL des sites sur lesquels vous souhaitez apparaitre. La condition sine qua none pour que cela fonctionne : que ces sites acceptent la publicité et que le site fasse partie du réseau Google !

Ciblage Emplacements

  • Retargeting : comme pour les autres leviers du digital, la fonction retargeting est une possibilité de ciblage (et très largement répandu) pour des campagnes Display. Comment cela fonctionne t-il ? Un tag est posé sur le site, à la visite d’un internaute sur ce même site un cookie est déposé sur le navigateur qui permet de l’identifier et ainsi lui proposer une publicité sous format bannières display personnalisées par rapport à sa venue sur le site.

Exemple : vous repérez une paire de chaussures sur un site dédié mais vous décidez de ne pas l’acheter. Vous continuez votre navigation puis allez chercher une recette pour le repas du soir et là vous allez voir apparaitre une bannière avec la paire de chaussures. C’est du retargeting !

listes-remarketing

 

Et pour le paiement, comment ça se passe ?

Vous avez la possibilité de choisir votre stratégie d’enchères :

  • CPC (Cost per Click) : vous paierez à chaque clic sur votre bannière
  • CPM (Cost per Mille) : vous paierez une fois toutes les 1000 impressions de votre bannière
  • CPA (Cost per Acquisition ou Action) : vous paierez lorsque l’internaute aura effectué l’action que vous attendez de lui sur votre site. Ex : faire une demande de devis, télécharger un document…
  • ROAS (Return On Ad Spend) : vous fixez un retour sur investissement que vous attendez par rapport à votre campagne publicitaire et en fonction de cela, Google Display Network optimise vos dépenses pour enregistrer le maximum de conversions. (Solution essentielle pour du e-commerce)

 

Envie  de tester une campagne Google Display Network ?

Avant de vous lancer dans une campagne Display, il est important de passer en revue différents points :

  1. Quel est votre objectif ? 100% conversion ? Ce n’est peut-être pas l’idéal
  2. Votre message est-il clair et compréhensible rapidement ?
  3. Avez-vous une page de destination adéquate ?
  4. Quelles ressources graphiques avez-vous à disposition ?
  5. Quel KPI sera le plus important ?

Une agence média spécialisée dans le digital sera à même de vous apporter tout le conseil dont vous aurez besoin pour appréhender une plateforme aux multitudes de choix et qui peut s’avérer plus complexe qu’il n’y parait ! Un peu de méthodologie peut aider pour commencer

 

AGENCE MEDIA eficiens methodologie

 

Nouveau call-to-action

 

Vous avez aimé ? Notez-nous !
Comment faire du Google Display Network ou GDN ? (Mise à jour Novembre 2018)
4.5 (90%) 2 votes