Le chiffre du jour | La succession, terrain d'opportunités pour les assureurs ?

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
28 octobre 2022 - 1 minute

Une pièce tiède au mobilier solennel, un parfum aux nuances graves qui embaume l'air, des costumes d'apparat sortis du placard pour une discussion en tête à tête sous le sceau du secret. Voici, à bien des égards, l'image d'Epinal qui entoure la succession. Historiquement, tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation de l'après renvoie inévitablement vers le notaire. Pour 90% des Français, il demeure d'ailleurs en 2022 le contact privilégié dans ce domaine, selon une étude que vient de réaliser Testamento.

 


Il vous reste 80% de cet article à lire

Ce contenu est réservé aux abonnés

Pour un accès immédiat, abonnez-vous en suivant ce lien

> Je m'abonne <


 

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous