La plateforme qui tue le game dans la DeathTech | Itw de Marie Salmon, CEO d'Alanna

Sarada Nourby
Rédigé par Sarada Nourby
06 mai 2022 - 1 minute

La "french touch" s'invite dans tous les secteurs... et la mort ne fait pas exception ! Vous n’avez jamais entendu parlé de la DeathTech ? Pourtant depuis la crise sanitaire et le premier confinement, cette niche s’est développée. C’est d’ailleurs à ce moment-là que Marie Salmon a eu l’idée d'Alanna.

Plateforme sociale d’accompagnement et de recueillement, marketplace du deuil, l’entrepreneuse n’a pas fait les choses à moitié. Elle a ainsi lancé, il y a tout juste 6 mois, une solution inédite en France et dans le monde qui permet de se rassembler autour de la perte d'un proche. Rencontre avec une femme qui n’y va pas de main morte pour secouer un milieu considérablement en retard sur le digital : le funéraire.

Marie Salmon - CEO Alanna

 


Il vous reste 80% de cet article à lire

Ce contenu est réservé aux abonnés

Pour un accès immédiat, abonnez-vous en suivant ce lien

> Je m'abonne <


 

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous