Refondre un site web
20 janvier 2021
19minutes

Comment passer à Google Analytics 4 ? Notre tuto en 10 étapes

Google Analytics 4, chez Eficiens nous le suivons depuis qu’il s’appelle Apps+Web. Et nous l’avons installé sur le site Eficiens dès août 2019. Dans ce tutoriel, nous répondons aux questions de nos clients sur l’installation et l’utilisation de cette nouvelle propriété Analytics.

Et elles sont nombreuses ! A la publication de cet article (janvier 2021), nous avons déjà recensé 25 questions concernant le nouvel Analytics Google. Et nous répondons à toutes dans l’article.

  • Pourquoi Google change-t-il son Analytics
  • Pourquoi je devrais migrer
  • Quand dois-je migrer mon Analytics
  • Pourquoi il s’appelle Google Analytics 4
  • Comment migrer de Universal Analytics à Google Analytics 4
  • Comment installer Google Analytics 4 sur un site neuf
  • Comment installer Google Analytics 4 avec Google Tag Manager
  • Est-ce que je peux éliminer le traffic interne
  • Quelles informations sont présentes par défaut dans Google Analytics 4
  • Quelles nouveautés pour la section Temps Réel
  • Comment savoir d’où viennent mes utilisateurs
  • Où trouver les informations démographiques
  • Comment suivre les trackevents
  • Quels rapports personnalisés sont disponibles
  • Quels sont les insights proposés pour analyser les données
  • Comment créer un segment
  • Comment tracker les évènements de base
  • Quels sont les évènements suivis par Google Analytics 4
  • Comment envoyer un évènement via Google Tag Manager
  • Comment ajouter des évènements personnalisés
  • Peut-on interroger Google Analytics 4 avec l’API et Google Sheets
  • Peut-on connecter Google Analytics 4 avec Zapier
  • Comment intégrer les données Google Analytics 4 dans un rapport Google Data Studio
  • Comment relier mes données Google Ads avec le nouveau Google Analytics
  • Pourquoi relier Google Ads et Analytics

 


 

1. Pourquoi Analytics 4

Voici la promesse de Google avec le nouvel Analytics :

Le nouveau Google Analytics vous apporte les informations essentielles dont vous avez besoin pour être prêt pour la suite

On ne peut pas faire plus vague…

Et voici l’article initial du blog Google : https://blog.google/products/marketingplatform/analytics/new_google_analytics

 

> Pourquoi Google change-t-il son Analytics ? <

Plusieurs facteurs ont conduit Google à changer.

En voici 5 parmi les plus importants :

• Changement de modèle : des sessions et vues vers les utilisateurs et les évènements.

• Fusion des flux de données : la même propriété Analytics 4 peut contenir les données provenant de sites web et des applications iOS et Android. Jusqu’à 50 flux par propriété ! Et ce qui est lié, avec GA4 vous pouvez avoir un tracking cross-device (comme Universal Analytics) et aussi cross-plateforme.

• Mieux respecter la vie privée. Avec des adresses IP anonymisées par défaut et plus de contrôle sur les données. Et ça c’est bon pour le RGPD.

• Limiter l’échantillonnage.

• Préparer le futur. Le nouveau Google Analytics est conçu pour fonctionner avec ou sans cookies ou identifiants. Pour cela, il s’appuie sur de la modélisation pour combler les espaces où les données pourraient être incomplètes.

Si vous voulez découvrir Google Analytics nouvelle génération avec les mots de Google, c’est ici : https://support.google.com/analytics/answer/10089681

 

> Pourquoi je devrais migrer ? <

• Pour préparer l’avenir. GA4 est le nouvel Analytics par défaut chez Google. Donc l’installer maintenant vous permet à la fois de vous faire la main sur son fonctionnement un peu différent. Et de constituer un historique de données.

• Pour profiter des informations complémentaires, que nous détaillons dans cet article.

 

> Quand dois-je migrer mon Analytics ?

Pas de panique. Vous pouvez continuer à utiliser Universal Analytics.

Néanmoins il n’est plus mis à jour. Et il ne bénéficiera pas de nouvelles fonctionnalités. D’ailleurs il n’est même plus proposé par défaut pour un nouveau site.

Créer propriété Universal Analytics

En effet, pour créer une propriété Universal Analytics, il faut d’abord afficher les options avancées. Et ensuite cocher « Créer une propriété Universal Analytics ».

 

> Pourquoi il s’appelle Google Analytics 4 ?

Tout simplement parce que c’est la quatrième génération d’outils Analytics proposée par Google.

  • La première version était le Google Analytics « historique » également appelé « Classic Google Analytics« . Celui qui était chargé sur votre site avec le code ga.js
  • La deuxième version est Universal Analytics, chargé via le code analytics.js
  • Enfin la troisième version est toujours Universal Analytics, mais avec le code gtag.js pour le chargement.

Nous sommes donc maintenant sur la 4ème génération.

 


2. Installer Google Analytics 4

Vous voulez bénéficier des données supplémentaires et préparer l’avenir. Dans cette section nous voyons comment installer le code, avec ou sans Tag Manager, avec ou sans propriété Universal Analytics préalable.

 

> Comment migrer de Universal Analytics à Google Analytics 4 ? <

Pour un site existant où vous avez déjà installé Google Analytics, vous pouvez créer une propriété à partir d’une propriété Analytics.

Bizarrement dans notre interface Analytics en français, cette étape était encore en anglais au moment de la publication de cet article (janvier 2021)

 

Google Analytics 4 Assistant d'installation

L’assistant va tout d’abord créer une nouvelle propriété Analytics. Et il va aussi copier les paramètres de base de votre propriété Universal Analytics. Et si vous utilisez la base gtag, il peut même ajouter le code de suivi automatiquement.

Enfin, si vous passez par Tag Manager pour déployer les balises, c’est un peu plus complexe. On le voit juste après.

Créer une propriété Google Analytics 4

Et voila, la nouvelle propriété est créée. Et elle est reliée à l’ancienne.

Google Analytics 4 Assistant de Propriété

Et pour plus de détails, l’article officiel Google : https://support.google.com/analytics/answer/9744165?hl=fr

 

Vous voulez voir comment nous faisons ? Dans l’article 6 mois pour passer votre site sur Google Analytics 4, nous tenons le journal de février à juillet 2021 de la migration du site Coronavirus Statistiques. De l’installation aux rapports automatisés, notre checklist Analytics vous permet de faire la migration en douceur.

 

> Comment installer Google Analytics 4 sur un site neuf ? <

La procédure est la même que pour n’importe quelle propriété Analytics.

  1. Tout d’abord, vous allez dans l’administration de votre compte Analytics (ou vous créez un compte)

  2. Ensuite, vous cliquez sur « Créer une propriété »

  3. Notez que, par défaut, Google ne propose maintenant plus que la propriété Google Analytics 4. Si vous voulez absolument créer une propriété Universal Analytics, il faut afficher les options avancées

Google Analytics 4 Nouvelle Propriété

Dans les paramètres de votre nouvelle propriété, vous pouvez ajouter des flux de données, Web et App.

Et définir ce qui est mesuré et comment.

Ainsi pour le flux Web, Google Analytics 4 propose par défaut des « mesures améliorées » qui comprennent

  • pages vues

  • défilement

  • clics sortants

  • recherches sur le site

  • engagement avec les vidéos

  • téléchargement des vidéos

Google Analytics 4 Mesures améliorées

C’est une des nouveautés par rapport à l’Analytics « classique ». En effet certaines de ces mesures n’étaient disponibles qu’en ajoutant du code directement sur votre site, ou en passant par Tag Manager.

 

> Comment installer Google Analytics 4 avec Google Tag Manager ? <

Tag Manager a ajouté 2 balises pour accueillir Google Analytics 4 :

  • Configuration GA4

  • Evènement GA4

Nous reviendrons sur la notion d’évènement, qui est beaucoup plus riche que les trackevents Universal Analytics.

Pour l’installation, il suffit de charger la balise « Configuration GA4 » avec un déclencheur « toutes les pages ». Et le tour est joué !

Google Tag Manager

Donc côté GTM, l’installation n’est pas très compliquée.

 

> Est-ce que je peux éliminer le traffic interne ? <

Avec la nouvelle propriété Analytics, vous n’avez pas de vues. Et pas non plus de filtres de vue. Or c’est avec ces vues et ces filtres que nous pouvions filtrer le trafic interne. Tout simplement en ajoutant un filtre d’exclusion sur certaines adresses ip.

Heureusement, vous pouvez toujours filtrer le traffic interne. Pour cela, il suffit d’appliquer les recommandations contenues dans cet article : https://support.google.com/analytics/answer/10104470?hl=fr&ref_topic=9303319

Le travail se fait en deux étapes :

  1. tout d’abord, vous créez une règle qui définit l’adresse IP ou la plage d’adresses représentant le trafic interne
  2. ensuite vous utilisez cette règle pour créer un filtre de données. Les filtres de données se trouvent dans l’admin de la propriété > Paramètres des données > Filtres de données

Filtrer traffic interne

Comme pour les vues dans Universal Analytics, les filtres sont destructeurs. Mais à la différence d’Universal Analytics, les filtres ont maintenant 3 états : Test, Actif et Inactif.

Vous pouvez donc vous donner le temps de tester avant de valider un filtre.

 


3. Les écrans de base de Google Analytics 4

Il n’y a pas que le code qui change. En effet, l’interface de GA4 est à la fois familière et bien différente. Dans cette section, nous allons parcourir les écrans disponibles actuellement.

Google Analytics 4 Accueil

 

> Quelles informations sont présentes par défaut dans Google Analytics 4 ? <

Les informations sont réparties sur 3 groupes d’écrans, qui intègrent chacun plusieurs sections de données.

  1. Cycle de vie (qui regroupe les sections Acquisition, Engagement, Monétisation et Fidélisation)
  2. Utilisateur (Données démographiques, Technologie)

  3. Évènements (Conversions, Tous les évènements)

A ces groupes s’ajoutent une section Temps Réel, ainsi que 2 nouveautés spécifiques à cette nouvelle version d’Analytics : Explorer et Configurer.

La section Explorer permet d’analyser les données en détail (on en parle plus bas). Et la Configuration est distincte de l’Administration. C’est en effet dans cette section que vous définissez des audiences, et que vous pouvez créer des propriétés utilisateur.

 

> Quelles nouveautés pour la section Temps Réel ? <

Avec Universal Analytics, la section Temps réel est divisée en 1+5 écrans : vue d’ensemble, zones géographiques, sources de trafic, contenu, évènements et conversions. Dans la version actuelle d’Analytics 4, seule la vue d’ensemble est disponible. Néanmoins celle-ci est beaucoup plus complète.

Google Analytics 4 Temps Réel

En effet, sur le même écran, je retrouve les zones géographiques, les utilisateurs et leurs sources, les pages vues, et les évènements trackés par le nouvel Analytics.

> Comment savoir d’où viennent mes utilisateurs ? <

C’est toujours la section Acquisition qui répond à cette question. Pas de grand changement dans les données. On retrouve le triptyque source, support et campagne. Ainsi que les zones géographiques dans la vue d’ensemble

Google Analytics 4 Acquisition

Et pour savoir ce qu’ils ont vu, la section Engagement prend le relai. Avec Universal Analytics, elle s’appelle Comportement.

Google Analytics 4 Engagement

Mais à part le changement de nom, le contenu reste similaire. Le nouvel Analytics ajoute des informations de fidélité des utilisateurs dans le temps. Avec notamment les calculs :

  • UAQ : utilisateur actifs quotidiens
  • UAH : utilisateurs actifs hebdomadaires
  • UAM : utilisateurs actifs mensuels

 

> Où trouver les informations démographiques ? <

Les données utilisateurs sont regroupées dans le groupe « Utilisateur« . Celui-ci intègre les sections « Données démographiques » et « Technologie », qui sont dans le groupe « Audience » sur Universal Analytics.

Google Analytics 4 Données Démographiques

 

> Comment suivre les trackevents ? <

Comme expliqué en introduction, Google Analytics 4 propose de suivre un certain nombre d’évènements par défaut.

Ainsi, au moment de la configuration, vous pouvez demander de remonter :

  • pages vues (page_view)

  • défilement (scroll)

  • clics sortants (click)

  • recherches sur le site (view_search_results)

  • engagement avec les vidéos 

  • téléchargement des vidéos

Ces informations sont ensuite visible dans la section Evènements > Tous les évènements. Dans cette section vous trouvez également deux évènements par défaut sur le démarrage d’une session (session_start) et la première visite (first_visit).

C’est également là que sont remontés les évènements personnalisés que vous allez créer.

Evènements Analytics

Ainsi dans notre exemple, nous avons ajouté un évènement personnalisé « clicbtncta » dont nous parlons dans la section 7.

 


4. Explorer les données – l’analyse dopée au Machine Learning

Parmi les grosses nouveautés du nouvel Analytics, Google a mis en avant la possibilité de créer facilement des rapports de données pour explorer toutes les informations. En complément, un bouton « Insights » est accessible à tout moment, et propose des séries d’analyses sur la fréquentation de votre site.

 

> Quels rapports personnalisés sont disponibles ? <

Via la section Explorer > Analyse, vous accédez à une Galerie de modèles. Ceux-ci sont actuellement répartis en 3 catégories

  • Techniques : entonnoirs de conversion, analyse de chemin, chevauchement de segments, explorateur d’utilisateurs, analyse de cohortes

  • Cas d’utilisation : acquisition, conversion, comportement des utilisateurs

  • Secteurs : e-commerce, jeux

Google Analytics 4 Galerie de modèles

 

> Quels sont les Insights proposés pour analyser les données ? <

Prenons exemple du site Eficiens. Un clic sur le bouton Insights ouvre un menu latéral avec 6 catégories :

  • Performances générales
  • Données démographiques
  • Acquisition d’utilisateurs
  • Analyse du trafic
  • Technologie
  • E-commerce

A noter que ces sections sont génériques. En effet, le site Eficiens ne propose pas d’e-commerce. Pour autant, la catégorie est bien présente, avec ses réponses, qui ne seront pas pertinentes dans notre cas.

Et pour chaque catégorie, Google propose des séries de questions.

Par exemple, dans la catégorie « Performance générales », l’IA propose :

  • Combien d’utilisateurs ont visité mon site la semaine dernière
  • Quels sont mes pages et écrans les plus consultés (en nombre de vues) ?
  • Quels sont les jours où j’enregistre le plus d’utilisateurs ?
  • Combien de nouveaux utilisateurs obtenus cette année ?
  • Quels sont mes principaux évènements par utilisateurs ?

Insights Utilisateurs

Les Insights ne créent pas de rapport. Ils rendent l’information accessible de manière simple.

 

> Comment créer un segment ? <

Dans Analytics 4, les segments s’appellent plutôt des audiences comparatives. Comme les segments, vous pouvez les utiliser sur n’importe quel écran Analytics. Il suffit d’appuyer sur le bouton « Ajouter une comparaison », et de définir vos critères.

Comme pour les segments, vous pouvez utiliser les audiences pour distinguer

  • les visiteurs sur smartphone uniquement – Catégorie d’appareils = mobile
  • ceux qui sont venus via moteur de recherche – support de l’utilisateur = organic
  • ceux qui sont venus via campagne Google Ads ou Facebook – Campagne de l’utilisateur
  • les visiteurs qui ont acheté (ou rempli un formulaire, ou demandé un rendez-vous) –

A noter que vous pouvez distinguer les audiences par utilisateur ou par session.

 

En complément des audiences comparatives, GA4 vous permet de créer des audiences personnalisées, via le menu Configurer > Audiences.

Ici le choix est plus riche. Et notamment vous avez accès aux séquences, qui permettent de définir une audience selon une suite d’actions. Par exemple deux pages visitées à la suite.

Enfin, pour nous accompagner, Google propose des suggestions d’audiences. Au nombre de 6 à la publication de cet article : utilisateurs actifs récents et non-acheteurs, et aussi des modèles d’audiences autour des données démographiques, de la technologie, ou de l’acquisition.

Audience Google Analytics 4

Une fois le modèle choisi, vous n’avez plus qu’à renseigner les champs correspondant à vos attentes. Et voila !

 


5. Les évènements collectés automatiquement

Le nouvel Analytics fait la part belle aux évènements. A tel point qu’il les classifie en 4 catégories :

  1. Les évènements collectés automatiquement
  2. Évènements améliorés
  3. Les évènements recommandés
  4. Enfin les évènements personnalisés.

 

> Comment tracker les évènements de base ? <

Ceux dont nous allons parler maintenant rentrent dans les deux premières catégories. En effet, à l’installation, vous pouvez choisir d’intégrer les « mesures améliorées » dans votre flux Analytics. Précisément, ces mesures sont au nombre de 6 et comprennent les pages vues, défilement, clics sortants, recherches sur le site, engagement avec les vidéos et téléchargement des vidéos.

Elles se retrouvent ensuite dans les rapports d’engagement, dans la section « Evènements« .

Engagement > Evènements

Sur cet écran on retrouve donc dans l’ordre:

  • les pages vues (page_view)
  • le défilement (scroll)
  • les clics (click)
  • les téléchargements de fichiers (file_download)
  • les recherches sur le site (view_search_results)

Ainsi que d’autres informations sur le démarrage de session et les visiteurs pour lesquels c’est la première visite.

 


6. Les évènements recommandés

C’est la troisième catégorie d’évènements dans GA4. Et ceux-ci sont regroupés par secteurs.

 

> Quels sont les évènements suivis par Google Analytics 4 ? <

Google a construit une liste d’évènements « recommandés » très axés autour de certains marchés verticaux. Ainsi vous pouvez ajouter simplement des informations pour le commerce, le voyage et l’hôtellerie, et le gaming.

Plus précisément, on va retrouver pour le commerce tous les attributs de suivi e-commerce de Google Analytics (ajout au panier, paiement, livraison, etc…). Au niveau des voyages et de l’hôtellerie, il s’agit d’informations de promotion et prospection. Enfin pour les jeux, Google ajoute des évènements concernant les niveaux du jeu et les monnaies virtuelles.

Il existe aussi une liste d’évènements recommandés qui ne sont pas spécifiques à un marché. Par exemple l’enregistrement d’un compte et la connexion, ou la recherche.

Evènements recommandés

L’intérêt de ces évènements pré-définis, c’est de standardiser l’envoi d’informations depuis votre site internet ou votre application. Ce qui permettra de les retrouver plus facilement dans vos rapports Analytics.

 

> Comment envoyer un évènement via Google Tag Manager ? <

Nous l’avons dit dans la deuxième section, Tag Manager propose deux balises pour GA4. Pour envoyer un évènement, nous allons utiliser la balise « évènement GA4« .

Et comme nous l’avons vu dans le tableau précédent, chaque évènement a son jeu de paramètres. Et il conviendra de les récupérer, via le datalayer GTM. Ensuite vous pourrez les envoyer à Analytics, via les paramètres de l’évènement.

La section d’aide Google Tag Manager a été mise à jour avec une page dédiée à la partie commerce pour GA4 : https://developers.google.com/tag-manager/ecommerce-ga4

Elle explique à la fois les informations à envoyer via le datalayer, et celles à mettre dans la balise GTM.

Voici par exemple les instructions pour un évènement e-commerce lié à l’affichage d’un produit

  • Tag type: GA4 Event
  • Event Name: view_item
  • Event Parameter (name – value): ‘items’ – {{Ecommerce Items}}
  • Variable Type: data layer Variable – ‘ecommerce.items’
  • Trigger: event equals gtm.dom

En clair et en image

GTM Ecommerce

Comme sur Universal Analytics, vous devrez créer tous les évènements correspondant aux actions spécifiques.

 


7. Les évènements personnalisés

Pour cette dernière catégorie d’évènements, Google permet de créer votre propre nomenclature.

 

> Comment ajouter des évènements personnalisés ? <

Pour créer un évènement personnalisé, rien de plus simple.

Tout d’abord, vous allez dans Analytics, dans la section Evènements > Tous les évènements.

Puis vous cliquez sur le bouton « Gérer les définitions personnalisées »

Par exemple, pour le site Eficiens, nous avons voulu tester la remontée d’informations « à la Universal Analytics », en re-créant les 3 niveaux des trackevents : Catégorie, Action, et Libellé.

Evenements personnalisés dimensions

Ensuite, dans Google Tag Manager, nous avons créé une balise « Evènement GA4 » qui reprend ces informations en variable.

Evenement personnalise trackevent

Et le tour est joué ! L’évènement personnalisé « clicbtncta » remonte, avec ses 3 informations Catégorie, Action et Libellé, que nous pouvons interroger via un rapport personnalisé.

 


8. Accéder à Analytics via l’API et Google Sheets

Analytics c’est bien. Et pour faire des rapports, on a parfois besoin d’autres outils pour interroger les données. Avec Universal Analytics, nous interrogeons régulièrement nos stats via Google Sheets ou Zapier. Mais qu’en est-il pour Google Analytics 4 ?

 

> Peut-on interroger Google Analytics 4 avec l’API et Google Sheets ? <

Si l’API existe bien (https://developers.google.com/analytics/devguides/reporting/data/v1), l’add-on Google Sheets n’est pas encore opérationnel.

Et c’est bien dommage.

En effet, nous utilisons régulièrement l’add-on Google Sheets pour produire des rapports. Très souvent d’ailleurs en lien avec des emails automatiques envoyés via Zapier.

Il existe bien une solution pour interroger les données GA4 dans Google Sheets, ou Excel. Il suffit de passer par la solution Supermetrics. En effet, celle-ci est à jour depuis décembre 2020, via un « Early Access ». A tester donc !

 

> Peut-on connecter Google Analytics 4 avec Zapier ? <

Zapier parle très bien avec Google Analytics. Nous l’utilisons d’ailleurs pour envoyer des emails hebdomadaires de stats à certains de nos clients. Mais Zapier ne parle qu’avec Universal Analytics.

Pour l’instant (15 février), Zapier ne peut pas interroger le nouveau Google Analytics.

 


9. Les rapports Google Data Studio

Si les choses trainent un peu côté API et Zapier, les équipes Google ont en revanche été rapides à intégrer GA4 à Data Studio.

 

> Comment intégrer les données Google Analytics 4 dans un rapport Google Data Studio ? <

C’est très simple. Le connecteur Google Analytics interroge à la fois les données Universal Analytics et Analytics 4. Donc au moment de la création de la source de données, vous sélectionnez simplement la propriété Analytics 4.

GA4 Data Studio

Ensuite, le jeu de données est évidemment différent. Et s’enrichit régulièrement.

Ainsi, le 10 décembre, Google a ajouté l’accès aux dimensions et statistiques personnalisées.

 


10. Intégration avec Google Ads

Restons dans l’écosystème Google. Si vous faites de la publicité avec Google Ads, vous aurez rapidement intérêt à relier vos deux comptes afin d’enrichir les données des deux côtés. Et bonne nouvelle, c’est possible dès maintenant !

 

> Comment relier mes données Google Ads avec le nouveau Google Analytics ? <

L’intégration entre les deux services est heureusement déjà disponible. Et la marche à suivre est aussi simple qu’avec Universal Analytics. Il vous suffit d’aller dans l’administration de la propriété Analytics, et de cliquer sur « Association à Google Ads ».

Google Ads

Vous choisissez ensuite le compte Google Ads que vous souhaitez relier.

Attention, vous devez avoir les droits administrateur pour le compte Analytics et le compte Google Ads pour que le lien fonctionne.

Google Ads

 

> Pourquoi relier Google Ads et Analytics ? <

Pour suivre les conversions Analytics dans Google Ads.

Ou bien pour constituer des audiences de reciblage

Ou encore pour ajouter les données impressions et clics dans vos rapports Analytics

 


Et maintenant ?

Avez-vous installé Google Analytics 4 ?

Si oui, quels changements avez-vous notés ? Sur les données, sur la facilité d’accès aux informations, sur les rapports ?

Si non, comment pouvons-nous vous aider ?



 

Vous avez aimé ? Notez-nous !