Le chiffre du jour | La fidélisation, atout mésestimé dans la manche des assureurs !

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
20 mai 2022 - 2 minutes

Le mantra populaire dit que la fidélité paye. On connaît depuis longtemps le principe de cartes de fidélité ou de comptes clients dans nos magasins favoris. Toutefois, ce concept appliqué à l’assurance existe bel et bien… et ça marche plutôt pas mal ! Une récente étude de Tenerity et Kantar révèle ainsi que 82% des clients sont satisfaits du programme de fidélité proposé par les assureurs. Pour les assureurs historiques comme les nouveaux acteurs digitaux, la fidélisation client s’impose donc comme un ingrédient clé de la réussite.

Pourtant, nous sommes en face d’un paradoxe. En effet, plus d’un acteur de l’assurance sur deux (61%) n’a pas recours à la fidélisation. Et c’est forcément dommage, sachant qu’un programme de fidélité peut être à la fois un levier de rétention client… mais aussi d’acquisition ! Plus de la moitié des assurés (58%) affirment être d’ailleurs prêts à changer de crémerie si on leur propose un programme de fidélité plus attractif !

Plutôt ventes privées ou carte de fidélité ?

Dans le secteur de l’assurance, certains acteurs innovent avec leur programme de fidélité. Nous pouvons notamment penser à AXA ou au Crédit Agricole, qui créent des promotions spécifiques à destination de leurs clients fidèles. Des ventes privées sont aussi ouvertes par les assureurs pour leurs assurés de toujours, comme Direct Assurance qui se repose sur la plateforme Showroomprive.com. Groupama sort du lot en offrant aux enfants de ces assurés un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Enfin, côté jeunes acteurs, nous pensons à Joltee. La jeune insurtech, dont nous vous avons récemment conté l’histoire, se démarque à la faveur d’un programme particulièrement bien ficelé.

La lutte pour gagner le cœur des clients est en cours depuis quelques années maintenant. Et elle ne fait que commencer ! Tous les acteurs sont concernés, assureurs historiques comme insurtech innovantes. A l’heure où la relation client, est un vrai champ de bataille, il ne faut négliger aucun levier. Chaque détail compte pour émerger face à une concurrence qui se densifie et séduire un client de plus en plus exigeant et volatile !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire