21 octobre 2019
3minutes

Decryptage : le nouveau format publicitaire Google Gallery Ads | Une petite révolution

Les nouvelles annonces Google Gallery Ads sont déployées petit à petit sur les page des résultats de recherche mobile du géant américain.

Explications sur ce format qui  introduit le visuel dans le réseau de recherche.

 

En quoi c’est nouveau ?

Annoncées lors du dernier Google Summit, c’est une petite révolution dans les annonces Search – hors shopping –  jusqu’ici 100% textuelles.

Ce nouveau format publicitaire – dynamique bien sûr, comme tous les nouveaux formats Google –  permet de proposer plusieurs images (de 4 à 8) associées à des titres (1 minimum – 3 maximum) et d’un texte descriptif (appelé Slogan) pour chaque image.

Cela vous fait penser à quelque chose ? Et oui, il semble fortement inspiré du format carrousel Facebook !

 

Où peut-on les voir ?

Les publicités Google Gallery Ads apparaissent en haut des résultats de recherche sur mobile, uniquement en 1ère position.

Des tests sont à venir sur desktop, mais cela souligne encore le fait que Google met clairement l’emphase sur le « Mobile First ».

 

Pourquoi choisir ce format ?

Pour se démarquer bien sûr ! On est plus visible en 1ère position avec un beau visuel qu’avec toutes les plus belles promesses écrites du monde !

L’intérêt de l’internaute sera d’autant plus aiguisé si à l’issue d’une requête, il peut visualiser l’objet de sa recherche. Qui n’a jamais utilisé Google Image pour s’inspirer ?

Également, l’expérience est engageante avec la possibilité d’interaction du Carrousel.

Quand on voit que 49% des recherches sur Google ne vont pas plus loin que la page des résultats*, se démarquer par un visuel semble être une bonne alternative.

Mais attention, il faut bien choisir pour quelle requête il est pertinent d’afficher un visuel.

On le recommandera donc plutôt pour deux cas : mise en avant produit ou storytelling (et dans ce cas, sur des requêtes plutôt génériques).

Pour des stratégies e-commerce, le modèle Shopping prendra le dessus et sera – de fait – beaucoup plus performant

 

Combien ça va me coûter ?

Deux modes de facturation sont possible :

– CPC « classique » dès que l’internaute clique sur le titre

– CPC « engagement » dès que l’internaute balaye/swipe 3 images dans la galerie

 Pour le moment, peu d’information sur les CPC moyens qui vont beaucoup dépendre de l’industrie et de la concurrence sur les mots clés. Par contre, selon les annonceurs chez qui le format est en bêta, on relève un taux de clics 25% supérieur. Des performances à tempérer néanmoins au vue de la nouveauté de la présence.

 

• Comment je commence ?

Il faut faire partie des annonceurs Bêta (chez Eficiens, nous avons quelques clients pour qui la fonctionnalité a été ouverte) et créer une publicité correspondant aux specs suivantes

+ 3 titres de 30 caractères maximum 

+ 4 à 8 visuels – 1200×628

+ 1 slogan par image de 70 caractères maximum

 

Alors, on se lance ou pas ?

Définitivement, oui ! Car pour le moment les annonceurs sont peu nombreux, cela permet donc d’autant plus de se démarquer.

De plus, sur le media digital, faire des pilotes est un incontournable pour apprendre, ajuster, optimiser, s’inspirer… alors : LET’S TRY ! Eficiens en tant qu’agence SEO/SEA en a fait une philosophie.

 

* https://www.blogdumoderateur.com/google-zero-clic-2019/

 

Vous avez aimé ? Notez-nous !