Le chiffre du jour | E-santé : le digital au secours de nos têtes !

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
12 novembre 2021 - 2 minutes

La pandémie a fait mal à la tête ! Les confinements successifs, associés à un contexte général pour le moins anxiogène, ont fait exploser les problèmes de santé mentale. Jamais notre société n’avait payé un tribut aussi élevé en la matière depuis la Seconde guerre mondiale. Et, malgré une situation qui s’améliore, le mal du siècle ne va pas subitement s’estomper avec la nouvelle année.

Les progrès technologiques ouvrent cependant des perspectives pour adresser ce sujet. Ainsi, selon le baromètre Forrester, 60% des soins à distance en 2022 seront directement liés à la santé mentale. Un virage d’envergure est en train de s’opérer avec l’apparition d’une nouvelle norme, virtuelle ou tout du moins hybride. Ce changement ne doit pas échapper à tout un écosystème, dont fait évidemment partie l’assurance.

L’assurance en pleine prise de conscience

Alors que les dépressions ont augmenté de 20% en une décennie, les pertes économiques liées à la santé mentale sont évaluées à 16 milliards $ sur la période 2011-2030. Il y a donc urgence à entreprendre un travail pour renforcer l’accessibilité, l’efficacité et contribuer à déstigmatiser la santé mentale. Les assureurs se trouvent en première ligne, et ont déjà commencé à lever le tabou.

Le mouvement est lancé avec de nombreuses initiatives concrètes. Parmi elles, l’annonce de la création d’Alan Mind, un service dédié imaginé par Alan, a récemment fait les gros titres. En parallèle, le lancement d’Impact, accélérateur d’innovation en santé mentale dans lequel plusieurs assureurs sont investis, représente un autre projet particulièrement intéressant. Les assureurs ne sont évidemment pas seuls sur le coup et les GAFA, à l’image d’Apple, explorent aussi le terrain. Preuve supplémentaire que le digital s’impose comme une clé pour répondre à ce défi du temps.

Source : « Predictions 2022 : Healthcare« , un rapport annuel signé Forrester

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire