L’IA à la française, une niche en plein boom !

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
10 novembre 2021 - 2 minutes

502 ! C’est le nombre de startups de l’IA en France répertoriées par France Digitale pour l’année 2021. L’organisation a dû opérer un tri parmi plus de 1 000 entreprises qui ont déclaré faire de l’IA, pour retenir celles dont c’est le cœur de métier. En 2020, « seulement » 700 startups avaient postulé à ce classement, pour 453 retenues. En seulement un an, une dynamique se dessine clairement : l’IA française est en plein boom.

Sur les 502 startups recensées par France Digitale, plusieurs grandes tendances semblent s’affirmer (langage, transition écologique, cybersécurité). Les entreprises développant une IA pouvant lire du texte comme des images sont nombreuses. On retrouve aussi des IA spécialisées pouvant comprendre ou générer du son. Dans une cartographie plus précise, chaque entreprise a même pu noter son secteur d’activité, sa raison d’être ou sa technologie clé. Des informations précieuses pour analyser en profondeur les tendances de ce secteur innovant et souvent surprenant.

35 insurtechs dans le classement

Autre fait remarquable, on retrouve les assurtechs en nombre, comme les startups liées à la santé. On dénombre pas moins de 76 medtechs et 35 assurtechs ! Parmi ces medtechs, la toute nouvelle licorne DentalMonitoring éblouit. Portée sa récente levée de fonds, la startup qui révolutionne les soins dentaires s’est offert une magnifique exposition, et les moyens de basculer dans une nouvelle dimension.

Dans cette sélection de 502 startups, on retrouve aussi des entreprises qui ont déjà fait leurs preuves. Parmi les élues, certains noms sont déjà bien connus dans l’assurance comme Akur8, Shift Technology ou encore Alan. En considérant le parcours de ces entreprises et leur progression fulgurante, on peut aisément penser que d’autres startups suivront ce chemin.

Le gouvernement vient d’ailleurs d’annoncer un soutien à ce secteur porteur de 2,2 milliards d’euros. Cet investissement pour la formation et l’innovation va encore permettre à l’IA à la française de grandir, et de poursuivre sa quête de devenir une référence mondiale, tout simplement !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire