C'est quoi le nouveau VPN d'Apple sur iOS 15, le Private Relay ?

Leslie Pinsard
Rédigé par Leslie Pinsard
23 septembre 2021 - 4 minutes

La protection des données privées est aujourd’hui une priorité pour les entreprises et les particuliers. La diffusion de ces dernières se déroulant majoritairement sur internet, les géants du web redoublent d’efforts pour garantir la confidentialité de leurs utilisateurs. À ce titre, Apple joue aussi son rôle à travers Private Relay. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça fonctionne ? Eficiens répond à vos questions.

 

C’est quoi le Private Relay ?

 

La dernière nouveauté Apple

 

Lors de la conférence WWDC 2021, Apple montre son engagement en matière de protection de la vie privée. En introduisant l’iCloud+, le géant du web présente également ses différentes fonctionnalités. La plus populaire est sans doute le Private Relay. 

Il s’agit d’un dispositif permettant de crypter le trafic de navigation sur Internet à travers un relais. Celui-ci cache votre emplacement exact, votre IP ou le contenu de votre trafic de navigation.

 

Ainsi, Private Relay paramètre la localisation de votre adresse IP. Ce faisant, toute votre activité de navigation dans Safari est acheminée par deux relais Internet ; l’un concerne votre adresse IP personnelle, l’autre est une adresse aléatoire. Pour cette dernière, vous avez la possibilité de conserver votre emplacement approximatif ou d’utiliser un emplacement plus large. 

Concrètement, lorsque vous naviguez sur le web, votre adresse IP d’iPhone ou de Mac est séparée de la requête DNS. Ainsi, votre adresse IP est conservée par Apple, alors que votre requête est chiffrée. Cela signifie qu’Apple ne connaît pas le nom des sites que vous visitez.

 

Private Relay et VPN

 

Lors de sa sortie, le Private Relay a été comparé à un VPN (ou réseau privé virtuel). En réalité, il existe plusieurs différences avec les VPN : 

  • Le Private Relay peut être utilisé en même temps qu’un VPN. 
  • Le Private Pelay crypte les données transmises, mais seulement pour certaines applications, et en particulier Safari (le réseau privilégié d’Apple). Ainsi, si vous utilisez Chrome, vos données ne seront pas protégées. 
  • Le VPN a pour objectif de camoufler l’origine de votre connexion. Elle apparaîtra ainsi aux États-Unis ou tout autre pays souhaité. Cependant, le Private Relay ne propose pas cette option. Il s’agit simplement de camoufler son identité personnelle. Par exemple, si vous souhaitez utiliser le Netflix américain tout en étant localisé en France, il faudra utiliser le VPN, car le relai privé ne propose pas cette fonctionnalité.  
  • Dans le même esprit, il n’est pas possible de définir la région de son adresse IP. Celle-ci correspond plus ou moins à la vôtre. 



Comment fonctionne Private Relay ?

 

Pour utiliser le Private Relay, vous devez effectuer la mise à niveau vers iOS 15. Vous verrez alors un nouveau paramètre dans le menu : Private Relay. 

Attention, pour bénéficier de ces services, il faut évidemment payer un forfait iCloud. 

 

Si tel est le cas, il vous suffit d’activer ce commutateur pour profiter du relais privé iCloud. 

Pour cela, les démarches diffèrent selon les dispositifs utilisés : 

  • iPhone ou iPad : Réglages > Apple ID > iCloud > Private Relay, puis activez le bouton « Relais privé ».
  • Mac : Préférences Système > Apple ID > iCloud, puis cochez la case « Private Relay ».

 

Quels sont les avantages et inconvénients ? 

 

Traditionnellement, les sites web que vous visitez obtiennent votre adresse IP exacte ainsi que votre requête DNS. Cela signifie qu’ils ont la possibilité d’établir votre profil de manière assez détaillée.

Ce faisant, ils peuvent connaître l’ensemble de vos activités en ligne et vendre ces informations aux annonceurs. Autrement dit, des publicités apparaissent sur chacune de vos recherches, mais aussi de nombreux spams.

Avec le Relais privé iCloud, personne n’a accès à votre profil détaillé. Il est donc impossible de suivre vos activités pour vous bombarder de publicités ciblées et de spams. 

 

Malgré les bénéfices du Private Relay pour la protection de vos données, ce dispositif présente un inconvénient. En effet, l’application étant la dernière innovation d’Apple, seuls les propriétaires des nouveaux appareils iOS 15, macOS 12 ou iPad OS 15 peuvent vraiment en profiter. Et pour cause, ceux qui possèdent les versions antérieures voient la vitesse de leur connexion Internet chuter sensiblement dès l’activation du relai privé. 

Il est donc primordial d’effectuer la mise à niveau en amont. 

Par ailleurs, Private Relay ne fonctionne qu’avec Safari. Les utilisateurs de Chrome, YouTube ou Facebook voient alors leurs données exposées aux géants du web. 



Le Private Relay n’étant qu’à ses débuts, il y a fort à parier que ces inconvénients soient rapidement corrigés par Apple pour permettre au plus grand nombre de profiter de ces services. 

 

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire