1,2M$ pour la startup OKO qui dessine des solutions pour les agriculteurs maliens et ougandais

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
09 mai 2021 - 1 minute

 

L’assurance agricole en Afrique : une tendance qui se confirme avec un marché rassemblant plus de 33 millions d’exploitants ! L’assurtech africaine Oko compte devenir l’un des principaux acteurs du secteur sur le continent et vient d’opérer une levée de 1,2 million de dollars lors d’un capital amorçage.

Basée au Mali et en Ouganda, la startup propose une couverture pour les agriculteurs exposés aux risques climatiques en recourant aux données des satellites et aux paiements mobiles. Elle recense déjà 7 000 clients, dont 1 000 d’entre eux ont pu bénéficier d’indemnisations afin d’assurer la continuité de leurs activités.

Paper Jam – 21/04/21

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire