Le chiffre du jour | Réalité virtuelle, attention à la casse !

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
15 février 2022 - 2 minutes

Un uppercut dans la lampe, une manette qui passe à travers l’écran de la télé ou une chute malencontreuse sur la table basse. Avec la réalité virtuelle, un incident est vite arrivé ! La démocratisation de ces dispositifs dans nos salons, notamment sous un angle ludique, est en train d’en faire un sujet à prendre au sérieux d’un point de vue… assurantiel.

Des chiffres fournis par Aviva, en Grande-Bretagne, appuient cette tendance. Ainsi, en 2021, l’assureur a constaté une augmentation de 31% des sinistres liés à l’usage domestique de la VR. Et sur les cinq dernières années, la courbe a connu une hausse de 68%. Quant au coût moyen du sinistre, il monte à 650£ soit plus de 750€.

Des polices spéciales métaverse ?

« Comme souvent lorsqu’un nouveau dispositif devient à la monde, on décèle cette tendance dans les sinistres déclarés par nos clients, précise Kelly Whittington, directrice du service sinistres chez Aviva. Nous encourageons donc tout le monde à être vigilant à propos de son environnement, tout en vérifiant que son assurance couvre bien ses besoins en la matière. »

Une mise en garde à prendre au sérieux alors que l’on semble seulement aux prémices du phénomène réalité virtuelle. En effet, l’effervescence entourant le concept de métaverse actuellement invite à la réflexion. Ce nouveau terrain de jeu pourrait impliquer une large redéfinition de certains usages, et impliquer, forcément, de nouveaux risques à couvrir. Il semble évident que le virtuel sera demain davantage présent dans nos quotidiens. Aucun secteur n’échappera à la vague : aux assureurs de se montrer attentifs et inventifs pour saisir le monde d’opportunités à venir !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire