Root poursuit sa descente en enfer à la Bourse et contracte un prêt mammouth

Emma Fanomezantsoa
Rédigé par Emma Fanomezantsoa
28 janvier 2022 - 1 minute

Sale temps pour Root. Après le licenciement brutal de 330 employés la semaine dernière, voilà que l’insurtech américaine semble en alerte rouge à la Bourse. En effet, le cours de l’action s’est effondré en passant sous la barre des 2$ au cours des jours précédents.

Dans ce contexte, le prêt de 300 millions de dollars accordé par BlackRock constitue-t-il un début d’éclaircie ? Pas sûr, étant donné qu’il sera assorti d’un taux d’intérêt SOFR de 9 %. Autre condition de ce crédit, Root a émis des bons de souscription équivalents à 2% des actions de base et des actions diluées émises et en circulation en faveur de BlackRock, au prix d’exercice de 9$ par action. Enfin, le gestionnaire d’actifs pourra assister aux conseils d’administration de Root en tant qu’observateur.

Chez Root, ces fonds viennent à point nommé. Selon Alex Timm, cofondateur et directeur général, ils serviront à « atteindre plusieurs objectifs importants », notamment un rééchelonnement de la dette et un bon ratio de liquidité.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire