Le chiffre du jour | Réseaux sociaux : les entreprises à fond sur Linkedin !

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
17 juin 2021 - 2 minutes

Ça y est, le baromètre Hootsuite et Visionary Marketing 2021 est enfin disponible ! En seulement quatre ans d’existence, ce contenu est devenu incontournable en proposant un véritable condensé des tendances qui vont animer les réseaux sociaux pour l’année à venir.

Il est aujourd’hui tout à fait normal, presque encouragé, d’avoir des pages sur les réseaux sociaux pour son entreprise. Afin d’accroître leur visibilité, les entrepreneurs investissent en outre dans la publicité en ligne. Que ce soit des tweets sponsorisés, des posts Facebook mis en avant ou des placements de produits sur Youtube, les marques y trouvent leur compte. Ce poste de dépense pourrait encore augmenter en 2021. 2% des entreprises comptent ainsi investir plus d’un million d’euros pour leurs publicités sur les réseaux et 30% comptent bien injecter entre 10 000 et 100 000 euros !

Quels sont les réseaux en vogue ?

Le top 3 des réseaux sociaux jugés les plus efficaces pour atteindre ces objectifs business réserve une surprise. A la première place, on retrouve le traditionnel Instagram avec 61% des voix, puis Facebook à 57%. La troisième place est occupée par Linkedin. Le réseau social professionnel obtient 43% des voix !

Linkedin est donc en train d’entamer une montée en puissance spectaculaire. 51% des répondants du baromètre pensent en effet augmenter leur présence sur le réseau en 2021. Ce chiffre est même conforté par les entreprises en B2B qui sont 63% à envisager une augmentation conséquente de leur présence sur Linkedin !

Le début de la fin pour Facebook ?

D’autres réseaux atteignent des chiffres assez similaires. Youtube, la plateforme vidéo de Google, pourrait voir 52% des entreprises augmenter leur présence sur son site. Ce chiffre est de 54% sur Instagram, la plateforme jugée la plus efficace pour le business. A titre de comparaison, Facebook ne récolte que 32% d’intentions d’augmentation et Snapchat 22%.

Facebook apparaît en chute libre dans l’estime des entreprises. La baisse du reach organique leur a déplu. Nous savons aussi que de moins en moins de jeunes s’inscrivent sur le site. Entre la baisse du nombre des utilisateurs et celle du reach, les entreprises se tournent vers des réseaux plus performants. Linkedin pourrait-il en profiter pour devenir le nouveau roi des réseaux sociaux des pros ?

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire