11M€ pour Lassie, l'insurtech suédoise au poil !

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
25 mai 2022 - 2 minutes

Si l’on croit Forbes, la Suède aurait vu naître l’assurance pour animaux de compagnie à la fin du 19e siècle. Aujourd’hui, le taux de couverture des compagnons à quatre pattes dans le pays scandinave avoisine les 85%. Il n’est donc guère étonnant de voir Lassie, insurtech suédoise positionnée sur cette niche, annoncer une nouvelle levée de fonds. La startup vient de capter 11 millions d’euros en Série A, seulement quelques mois après un tour en seed de 2 millions d’euros.

Outre les garanties classiques, Lassie diffère par une approche qui se veut préventive. La jeune pousse basée à Stockholm propose ainsi des guides, des quizz et des challenges afin de prendre bien soin de son animal au quotidien. Un système de récompenses permet à l’assuré d’accumuler des points et de bénéficier, notamment, de réductions sur sa prime d’assurance.

On observe un changement majeur dans le rapport à l’assurance. Les gens la voient désormais de plus en plus comme un outil préventif. Cela nous conforte dans l’envie d’élaborer de nouveaux produits de ce type, et d’exporter notre assurance pour animaux de compagnie au-delà de nos frontières.

Hedda Baverud Olsson, CEO de Lassie

Le marché des animaux de compagnie a la cote depuis plusieurs mois. Les insurtechs suédoises ne sont d’ailleurs pas les seules à explorer ce terrain de jeu. La licorne anglaise ManyPets – anciennement Bought By Many -, qui a levé 350 millions de dollars l’an passé, en est le plus bel exemple. Quant à la France, ça frétille également, avec les jeunes startups Dalma ou Kozoo qui se concentrent à 100% sur ce créneau.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire