L’assurance crypto s’invite au Lloyd’s

Margaux Vizade
Rédigé par Margaux Vizade
04 février 2022 - 2 minutes

Crypto all around the world ! Evertas, entreprise qui assure les portefeuilles de cryptomonnaie, vient de s’asseoir au Lloyd’s, le grand marché de l’assurance britannique créé en 1688. C’est un gros coup de projecteur sur la niche de la crypto assurance, actuellement caractérisée par un manque de capacités face à une demande qui explose de manière exponentielle.

Pour devenir coverholder au Lloyd’s, l’insurtech américaine a été parrainée par un membre du syndicat, Arch Insurance. Elle devient donc le premier spécialiste crypto à intégrer l’institution séculaire, qui s’était jusqu’à présent montrée particulièrement discrète sur le sujet.

L’assurance crypto sort du bois !

« Notre approbation de la demande de coverholder d’Evertas est un bon exemple de collaboration pour développer une solution innovante autour d’un secteur émergent, jusqu’à présent entravé par un manque d’options au niveau du transfert de risque », a déclaré Hank Watkins, président du Lloyd’s dans les Amériques, dans un communiqué.

Du côté d’Evertas, le CEO J. Gdanski s’est réjoui d’être parvenu à concevoir un « produit clair et transparent ». « On sait exactement ce qui est couvert ou non, et cela lève de nombreuses ambiguïtés et inexactitudes au niveau légal ou technique », a-t-il poursuivi. Cette annonce, loin d’être anodine, ouvre de nouvelles perspectives à Evertas, évidemment, mais aussi à l’assurance crypto plus généralement. Et quelque chose nous dit que nous ne sommes qu’au début du phénomène !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire