Le chiffre du jour | Votre contrat santé, une pochette surprise ?

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
24 juin 2022 - 2 minutes

Avec la pandémie, la santé a bondi dans la hiérarchie des préoccupations des individus. En 2022, 71% des Français ont peur de tomber malade. La crainte de ne pas être en mesure d’accéder aux services de soins, et d’être suffisamment couvert, renforce ce sentiment. C’est en tout cas ce qui émerge d’une grande consultation lancée en début d’année par Malakoff Humanis auprès de 22 000 personnes.

Plusieurs points interpellent dans cette étude intitulée « Et si ma mutuelle… » Et notamment autour de l’assurance santé. En effet, si 85% des individus interrogés se sentent globalement bien protégés, ils ne sont que 57% à déclarer connaître leur contrat santé. Parmi eux, 48% précisent toutefois qu’ils n’ont pas bien en tête ce qu’il couvre et à quelle hauteur. En résumé, pour la majorité des Français, l’assurance santé, c’est le grand flou !

Stop au charabia !

Les assurés font remonter 3 difficultés principales :

  • l’accès complexe à l’information (couverture, reste à charge, etc.)
  • l’usage de termes trop complexes dans les garanties
  • l’estimation du reste à charge pour les soins inhabituels

On ne sera donc aucunement surpris de constater que 8 répondants sur 10 souhaitent une amélioration de la clarté et de la simplicité du contrat. Encore une fois, l’assurance est renvoyée face à l’un de ses principaux défis du moment. La simplification du langage client ne doit plus être une option. Pour les acteurs en place, c’est aujourd’hui un enjeu business de première importance. Et côté assurés, un enjeu de société. Il semble donc plus que jamais important de passer à l’action !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire