Alan officialise le lancement d'Alan Mind

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
22 septembre 2021 - 2 minutes

Alan Mind

On vous en parlait en avant-première au début du mois de septembre. Grâce aux précieuses informations glanées par la rédaction de mind Fintech, nous avions appris le rachat par Alan d’une application spécialisée dans le développement personnel. La licorne française vient d’officialiser la nouvelle. Elle s’est donc offert l’app new-yorkaise Jour pour 20 millions de dollars, et accouche en parallèle de son dernier né : Alan Mind.

Jean-Charles Samuelian et son équipe ont pensé cette application à destination des entreprises – au tarif de 5€ par mois et par employé pour les clients Alan, un peu plus pour les autres -, qui pourront la proposer directement à leurs salariés. Ces derniers y trouveront du contenu informatif autour de la santé mentale et du bien-être. Ils auront notamment accès à un tableau de suivi, des conseils et exercices, ainsi qu’à la possibilité d’entrer directement en contact avec un professionnel si nécessaire. 

Démystifier la santé mentale

« La santé mentale, ça a toujours été un peu le parent pauvre et c’est ultra stigmatisé. Le COVID n’a fait qu’accélérer ça en doublant les problèmes sur ce terrain en France. Quand on discutait avec des DHR, 9 fois sur 10 ils nous disaient : mon sujet n°1 l’année prochaine, ça va être la santé mentale des salariés, a précisé Jean-Charles Samuelian devant les caméras de BFM Business. C’est pour ça qu’on lance Alan Mind, un outil pour démystifier la santé mentale. C’était le bon moment. »

Dans la continuité d’Alan Baby, la pépite de l’assurtech française confirme ainsi sa volonté de construire un projet holistique autour de la santé. Les pièces sont également en place pour imaginer une « super app », modèle qui a la cote en ce moment et auquel un acteur comme Revolut, par exemple, est loin d’être insensible. Avec cette nouvelle initiative, Alan prouve en tout cas, une nouvelle fois, que l’entreprise sait se donner les moyens de ses ambitions.

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire