Acheel et Entoria tendent la main aux frontaliers suisses

Margaux Vizade
Rédigé par Margaux Vizade
10 février 2022 - 2 minutes

Acheel pense à tout le monde ! L’insurtech française a annoncé son alliance avec Entoria, courtier grossiste, pour proposer un nouveau produit santé à destination des frontaliers suisses. Cette couverture santé nommée FrontaFamily cible les individus résidant à proximité de la frontière mais aussi leurs familles, soit 180 000 personnes.

Le recouvrement des frais est très complet dans les 5 formules proposées par l’insurtech : hospitalisation, maternité, soins courants, dentaire… Pour chaque formule, il existe la possibilité de souscrire des renforts non-responsables ou un pack soins en Suisse 100% TARMED (grille tarifaire des prestations médicales ambulatoires chez nos voisins helvètes) pour les affiliés à la sécurité sociale française.

Acheel sur la route du succès

« Quelques mois après avoir lancé nos premiers partenariats d’envergure avec notre réseau de courtiers grossistes, nous constatons que cette stratégie est porteuse pour Acheel, et sommes heureux de la renforcer aujourd’hui à travers ce nouveau partenariat avec Entoria. Notre objectif est de développer ces partenariats BtoBtoC en 2022, en cultivant les ingrédients qui font le succès d’Acheel auprès des courtiers : professionnalisme, tech avancée, rapidité de mise sur le marché́, produits modulables et tarifs très attractifs”, s’enthousiasme Ralph Ruimy, CEO d’Acheel.

L’insurtech arrivée en grande pompe sur le marché français l’an dernier continue de se montrer particulièrement active. Après les récents partenariats annoncés avec Stoïk ou LeLynx, Acheel prouve sa capacité à donner vie à son ambition. Avec 40 000 clients annoncés et 20M€ de primes générées, le succès est déjà au-rendez-vous, mais Ralph Ruimy et son équipe ne comptent évidemment pas en rester là !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire