Zego muscle sa présence en France et investit un nouveau pays

Margaux Vizade
Rédigé par Margaux Vizade
20 janvier 2022 - 2 minutes

En route pour les Pays-Bas ! En 2021, Zego, la compagnie d’assurance anglaise est devenue la première insurtech à obtenir le statut de licorne au Royaume-Uni. Nouvel objectif pour Sten Saar, le CEO de Zego et cofondateur de Deliveroo, notamment : introduire des nouveaux marchés et de nouveaux territoires. Et ça commence en ce début d’année par une arrivée sur le marché néerlandais et l’annonce d’un renforcement des activités de l’entreprise en France.

L’insurtech fournit des produits d’assurance aux chauffeurs commerciaux et aux flottes de véhicule de manière générale, un marché estimé à 24 milliards d’euros sur le Vieux Continent. Parmi ses clients, on compte Uber, Uber Eats, Deliveroo ou encore Bolt. Son offre rime avec innovation car les polices sont fondées sur des facteurs traditionnels comme l’âge mais aussi sur des données concernant le comportement des conducteurs obtenues grâce à une application qui les recueille.

Les Pays-Bas : l’opportunité à saisir

« La télématique et la data ont prouvé qu’elles pouvaient favoriser les comportements vertueux au volant. Elles sont donc un atout pour combiner sécurité et économies dans la gestion de flottes, précise Sten Saar. Chez Zego, nous utilisons ces données pour mieux comprendre les risques que les assureurs traditionnels et autres insurtechs. Ces données sont récoltées afin de pouvoir offrir une tarification plus précise et plus contrôlée. »

Selon Zego, le marché néerlandais de l’assurance a connu un retrait de 9% d’assureurs entre 2019 et 2020 : l’occasion parfaite pour l’insurtech anglaise de combler ce vide. La startup a d’ailleurs doublé ses effectifs en un an et s’est associée à d’autres entreprises pour tisser sa toile. Zego a d’ailleurs déclaré vouloir s’étendre dans six autres pays européens durant cette année.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire