WordPress 5.5 nouveautés | Une release majeure pour le CMS N°1 au monde

Francis Mahut
Rédigé par Francis Mahut
03 juin 2020 - 5 minutes

INTRODUCTION

Un mois après la parution de la version 5.4.2, WordPress 5.5 est sortie en version bêta.

Avant de mettre à jour votre site sous WordPress, il est fortement recommandé de faire une sauvegarde complète de votre site.

WordPress 5.5 souligne à nouveau l’importance d’avoir une solide stratégie de sauvegarde. Le plug-in comme BackupBuddy est capable de gérer une sauvegarde complète, automatique et programmée.

WordPress 5.5 totalise 3 fonctionnalités majeures incluant les nouveautés qui vont ravir les développeurs.

 

WordPress 5.5 : les 3 fonctionnalités majeures

#1 Mise à jour automatique des plug-ins et des thèmes

C’est le changement ultime dans la version 5.5. Avant, vous deviez utiliser un plug-in comme la fonction de gestion des versions de iThemes Security pour gérer les mises à jour automatiques à votre place.

Désormais, WordPress 5.5 active/ désactive les plug-ins et les thèmes, les mises à jour auto peuvent être effectués beaucoup plus facilement depuis l’interface d’administration.

En effet, vous recevrez des notifications par e-mail de l’administrateur pour les updates automatiques.

Tous les plug-ins et thèmes hébergés dans /wp-content/plug-ins/ et /wp-content/themes/ prendront en charge les mises à jour automatiques, car ils utilisent déjà l’API des mises à jour WP.

Les plug-ins et les thèmes qui sont hébergés en dehors de ces directory (comme les plug-ins premium ou « privés ») peuvent également prendre en charge l’API des mises à jour, mais avec un peu de codage.

 

wordpress 5.5 les mises à jour automatiques

 

#2 Sitemaps XML intégrés pour tous ceux qui pensent SEO. Et ils sont nombreux

Les sitemaps XML jouent un rôle important dans la mise en place de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO).

Des sitemaps XML intégrés de WordPress ont été introduits avec une nouveauté encore plus marquante. WordPress propose des sitemaps pour les types de contenu intégrés comme les pages web et les pages d’archives.

Des millions de sites vont donc pouvoir améliorer leur positionnement sur Google.

Conséquence ? Vous pourriez indexer les objets comme la page d’accueil, les pages de publication, la taxonomie (catégorie et tag).

Mieux encore, le fichier robots.txt exposé par WordPress référencera l’index du plan de votre site.

Une API est également fournie avec le plug-in XML Sitemaps, conçue pour permettre aux développeurs de l’étendre.

Est-ce la mort pour Yoast ?

Même si WordPress 5.5 est capable de produire des sitemaps par lui-même, les utilisateurs plus avancés ou ceux qui utilisent déjà des plug-ins de référencement pour les sitemaps peuvent vouloir continuer à le faire, car les plug-ins tiers offrent souvent de plus grandes options de personnalisation du sitemap.

 

#3 Des images et messages chargés en mode lazy-loading

C’est ce qui va rendre vos contenus plus engageants. En mode lazy-loading, les images ne s’affichent qu’après avoir été totalement chargées. En version mobile, Chrome, Firefox et les autres peuvent empêcher le chargement de fichier volumineux destiné à d’autres supports.

D’un point de vue front-end, WordPress attribuera la valeur « lazy » à l’attribut loading pour toutes les balises <img> ayant des attributs de largeur et de hauteur.

 

wordpress chargement-differe-lazy loading

 

WordPress 5.5 : une vraie bonne nouvelle pour les développeurs

 

wordpress 5.5 lazy loading

 

Les Dashicons dans WordPress 5.5

Cette bibliothèque d’icônes vient de recevoir sa dernière mise à jour en 5.5 avec 39 icônes.

Rassurez-vous, la police Dashicons n’ira nulle part. Elle sera intégrée dans les prochaines versions du CMS. Cependant, les demandes d’ajout de nouvelles icônes seront refusées.

Et pour ce qui utilise jQuery, WordPress 5.5 a supprimé jQuery Migrate 1.x. Si vous l’utilisez jQuery, assurez-vous d’utiliser les fonctionnalités autres que celles fournies par ce plug-in JavaScript.

 

Les nouveautés de WordPress 5.5 induites dans la partie PHP

La bibliothèque PHPMailer vient de recevoir une mise à jour majeure, passant de la version 5.2.27 à la 6.1.6.

  • Elle permet maintenant de contrôler plus finement la fonction redirect_guess_404_permalink().
  • Les sites qui utilisent la fonction OPcache de PHP verront une invalidation du cache plus fiable, grâce à la nouvelle fonction wp_opcache_invalidate() lors des mises à jour (y compris pour les plug-ins et les thèmes).
  • Les types de messages personnalisés associés à la taxonomie des catégories peuvent désormais choisir de prendre en charge le terme par défaut, et être spécifiés dans register_taxonomy().

 

WordPress ROADMAP : Et la suite, c’est quoi ?!

WordPress est continuellement en cours de développement. Actuellement, la phase 2 du projet Gutenberg est en cours. L’objectif de ce projet d’éditeur de WordPress, Gutenberg, est d’élargir l’accès à la présence sur le web, qui est un fondement des entreprises modernes prospères. La phase 1 était le nouvel éditeur de bloc, qui a été publié dans WordPress 5.0.

Les quatre phases de Gutenberg :

  • Phase #1 – Faciliter l’édition – déjà disponible en WordPress, avec des améliorations en cours (déployés à partir de WordPress 5.0).
  • Phase #2 – Personnalisation – Édition complète du site, modèles ou répertoire de blocs, il peut s’agir de widgets, de menus implémentés en 2019.
  • Phase #3 – Collaboration – Une façon plus intuitive de cosigner du contenu (édition multi-user)
  • Phase #4 – Mise en œuvre de base pour les sites multilingues.

Tout au long de l’année 2020, l’accent est mis sur l’édition complète du site, alors que nous continuons à progresser dans la phase 2.

 

Pour 2020, le projet a également les 7 priorités suivantes :

  • Création de blocs pour les menus de navigation
  • Construction d’un répertoire WordPress.org pour découvrir les blocs, et un moyen de les installer de manière transparente.
  • Possibilité d’enregistrement visuel des zones de contenu, et les exposer dans Gutenberg.
  • Mise à jour des zones d’édition de widgets et le customizer pour prendre en charge les blocs.
  • Possibilité d’accepter les mises à jour automatiques des principales versions de Core.

 

Le mois précédant la sortie d’une version, les nouvelles fonctionnalités sont gelées et l’accent est mis sur la qualité de la version en éliminant les bugs et en profilant le code pour les problèmes de performance.

 

La roadmap WordPress: quelles sont les futures versions de WordPress ?

roadmap wordpress futures versions

 

WordPress 5.6 nommé nom de code Trac est prévu pour décembre 2020. Ce sera probablement un peu plus tard

WordPress 5.7 doit sortir au printemps suivi des version WordPress 5.8 et WordPress 5,9

La prochaine release majeure WordPress 6.0 n’est pas prévue avant décembre 2021 ou début 2022