wefox réalise le deal de l'année en levant 400M$

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
12 juillet 2022 - 2 minutes

Les bruits de couloir ont donc trouvé confirmation. Annoncée ces dernières semaines, la Série D de wefox est aujourd’hui dévoilée. Et l’insurtech allemande affole une nouvelle fois les compteurs ! Montant du deal ? 400 millions de dollars – soit la même somme en euros selon le cours du jour – pour une valorisation qui explose à 4,5 milliards de dollars !

C’est évidemment l’opération la plus importante de l’année dans la sphère insurtech. Elle survient un peu plus d’un an après une Série C de 650 millions de dollars qui avait déjà marqué les esprits. wefox, qui affiche une croissance soutenue (plus de 2 millions de clients, et objectif 600M$ de revenus en 2022) n’avait pas une impérieuse nécessité de lever. Toutefois, l’opportunité d’aimanter du cash dans un contexte tendu était trop tentante. Et pour l’ambitieux CEO Julian Teicke, c’est tout simplement un levier pour grandir encore plus vite !

De nouveaux pays dans le viseur

Tous les feux sont donc au vert pour la pépite fondée en 2015 à Berlin. Son modèle de distribution, basé sur les courtiers – externes et internes -, semble faire des merveilles. « C’est notre recette secrète, appuie Julian Teicke. Il nous a permis de nous développer plus vite que n’importe quelle autre insurtech au monde. » En privilégiant le B2B2C, wefox réduit en effet drastiquement le coût d’acquisition client et se déploie bien plus facilement sur les nouveaux marchés.

Le chemin vers la rentabilité est ainsi parfaitement balisé. Avec les caisses pleines, wefox peut avancer sereinement malgré les incertitudes économiques actuelles. L’insurtech va poursuivre son développement en Europe dans les mois à venir, à commencer par les Pays-Bas. Il sera ensuite temps de penser à de nouveaux horizons. Les États-Unis et l’Asie figurent d’ailleurs au programme pour 2024.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire