Du paramétrique à la demande : Tokio Marine HCC France innove avec son produit Weatherproof

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
17 juin 2021 - 2 minutes

Canicules printanières, orages intempestifs, thermomètre qui joue aux montagnes russes. A une époque où la météo se fait de plus en plus capricieuse, il devient compliqué de se protéger efficacement pour de nombreux professionnels. Tokio Marine HCC a pensé à eux et dévoile un produit inédit sur le marché français nommé Weatherproof.

Il s’agit d’une offre d’assurance paramétrique « à la demande » qui permet de couvrir un client contre la survenance d’un péril météorologique sur une période définie, dans un lieu défini et avec un montant défini en amont – qui peut monter jusqu’à 5 millions d’euros. Afin d’élaborer son produit, Tokio Marine HCC s’est allié avec Athenium Analytics LLC qui lui fournit les données historiques et en temps réel nécessaires. Weatherproof prend en charge les risques pluie, neige, température, vent, mais pas encore le gel ou la luminosité.

« Le paramétrique change complètement l’approche assurantielle »

 

L’objectif de Weatherproof consiste à couvrir des opérations sur une journée ou sur un temps court, dans un premier temps du moins. Le champ des possibles est donc extrêmement large. Du photographe ayant besoin de 3 heures sèches consécutives pour un shooting à l’exploitant de buvettes dans un festival, nombreux sont les professionnels devant composer avec la météo-sensibilité. Collectivités territoriales, services publics, hôpitaux, compagnies aériennes ou restaurants représentent également des cibles potentielles à l’avenir pour Weatherproof.

« On a misé sur ce produit car nous sommes convaincus qu’il peut apporter une réponse efficace à de nombreux secteurs qui connaissent des difficultés à se protéger contre les aléas climatiques, précise Emmanuel Renouvin, qui coordonne le lancement de Weatherproof dans nos contrées. Le paramétrique change complètement l’approche assurantielle. Outre le fait que nous pouvons indemniser en 48h, on n’est plus du tout dans l’interprétation, sinistre couvert : oui mais non ! C’est basé sur quelque chose d’irréfutable, de technologique et scientifique. Ce modèle favorise aussi la collaboration avec les assurés en les impliquant dans la gestion de leurs propres risques. »

Face à un changement climatique qui s’accélère, les assureurs semblent clairement en train de prendre leurs responsabilités sur le terrain de l’innovation. Weatherproof en constitue une nouvelle belle démonstration.

 

Weatherproof