08 octobre 2020
5minutes

Assurance et technologie : quels sont les enjeux du moment et les acteurs qui incarnent le changement ? Eléments de réponse dévoilés au Tekplace de l’assurance 2020

Bon gré, mal gré, l’assurance fait sa mue. Et celle-ci est forcément conditionnée par l’époque, ce 21e siècle imprégné par le progrès technologique. L’idée que la transformation digitale est une question de survie fait son chemin et le microcosme de l’assurance en prend conscience. Mais où en est-il exactement par rapport à l’innovation technologique ? Quelles sont les priorités du moment ? Et qui sont ces acteurs qui impulsent ce nécessaire changement ? Retour sur les interventions du Tekplace 2020 qui ont fourni de précieux éclairages sur ces questions stratégiques.

 

 

L’assurance face à l’innovation technologique en 2020 : entre bonnes pratiques et limites à surmonter 🤖

 

 

David DornDavid Dorn – Managing Insurance Director chez Accenture

« Tout le monde pense sortir gagnant de la crise. Mais, évidemment, ce ne sera pas le cas »

 

Un sérieux rappel à l’ordre pour un secteur qui apparaît encore trop attentiste face aux événements ! Pour David Dorn, l’assurance doit prendre exemple sur les GAFA et profiter du contexte pour se différencier grâce à l’innovation.

 

Il donne d’ailleurs la marche à suivre en dévoilant 3 priorités d’investissement pour les assureurs :

  • La data boostée à l’IA
  • Le cloud
  • L’APIsation

Au sujet d’une technologie comme la blockchain, emprunte de scepticisme, il n’est « pas question de faire un post-mortem à ce stade ». « Elle est peut-être arrivée trop tôt, et c’est moins un problème de technologie que d’usage », ajoute-t-il. La multiplication des initiatives à succès dans le paramétrique pourrait d’ailleurs rapidement lui offrir une nouvelle chance.

 

Florian Graillot assuranceFlorian Graillot – Founding Partner chez Astorya VC

« Il existe un frein intellectuel à l’innovation dans l’assurance : les acteurs en place se croient invincibles »

 

Et Florian Graillot de reprendre le mythe du « Too big to fail » en opposant les propos du DG de BNP Paribas : « nous avons 200 ans, nous serons là dans 200 ans » à ceux de Jeff Bezos qui affirme à ses collaborateurs qu’ « Amazon fera un jour faillite » – lire l’analyse de Patrice Bernard à ce sujet ici. Pour le fondateur d’Astorya, fonds d’investissement spécialisé assurtech, l’histoire a montré que les grands groupes ne savaient pas se réformer de l’intérieur. L’innovation doit donc venir impérativement de l’extérieur. Et de Tesla à Lemonade, en passant par Alan, plusieurs acteurs sont en train de confirmer cette théorie.

 

En France, Florian cite +Simple, qui vient d’opérer une levée de 20 millions €, comme un très bon exemple d’assureur augmenté. Il l’illustre en évoquant le récent rachat d’une partie du portefeuille d’April par l’assurtech (Format audio – 42‘)

 

Eficiens · Florian Graillot

 

 

Jean-François TripodiJean-François Tripodi – Directeur Général Carte Blanche Partenaires

« Le temps où l’on s’amusait à développer des services digitaux qui ne servent à rien est désormais révolu »

Jean-François Tripodi, qui précise que son groupe a digitalisé toute sa stratégie il y a maintenant trois ans, abonde dans le sens de Florian Graillot. Pour lui, faire du digital pour faire du digital n’a strictement aucun sens. Il doit, au contraire, apporter une réelle plus-value. Et c’est une leçon que les assureurs, qui ont dilapidé beaucoup d’argent il y a quelques années en expérimentations diverses, doivent retenir. Il convient donc de développer les bons outils, ceux qui ont une vraie utilité, et qui feront du digital le ciment de la relation client de demain.

 

 

Un chiffre clé 🔧

 

Le cloud s’impose comme un enjeu majeur du moment dans l’assurance et la prise de conscience devient effective. En effet, 50% des assureurs européens prévoient d’accélérer leur stratégie en la matière dans les mois à venir.

 

assurance-cloud

 

Un coup de ❤️

 

Le pouvoir fascinant de l’intelligence cognitive ! Expert System explore le monde incroyable de l’intelligence artificielle appliquée à la compréhension de texte pour confectionner des outils au service des assureurs.

La technologie de reconnaissance sémantique Cogito offre de multiples opportunités, avec par exemple :

  • une accélération des processus : chez Zurich, la gestion de sinistre est ainsi passée de 58 minutes… à 5 secondes !

 

  • une meilleure détection de la fraude : le logiciel a par exemple récemment détecté une fraude à l’assurance sur un accident. Comment ? En détectant que la personne A, qui était sensée conduire, avait un hématome au bras droit précisé le rapport médical… alors qu’il aurait dû se situer au bras gauche si elle avait bien été à la place conducteur !

 

Intelligence cognitive assurance

 

 

Risque cyber : focus sur un des principaux risques émergents dans le contexte du Covid-19 🕵️

 

risque cyber assurance

 

Qui dit digitalisation de la société dit forcément augmentation de la menace cyber. La logique est implacable et ce nouveau risque nous concerne tous, particuliers, PME et grandes entreprises. La prise de conscience est en marche. En 2020, le risque cyber est ainsi pour la première fois identifié comme la menace n°1 par les entreprises qui ont augmenté de 6% leur budget pour se protéger contre celui-ci.

Le sujet cyber (risque, sécurité, assurance) été abordé en conférence de clôture du Tekplace 2020. Voici quelques insights clés à retenir sur la nouvelle réalité de ce risque dans un monde frappé par la crise sanitaire :

 

Philippe CotellePhilippe Cotelle, Head of cyber insurance management chez Airbus

+ 50% de télétravail, + 30% d’augmentation des datas sur les lignes fixes. La Covid19 a créé un paysage plus exposé aux attaques cyber. Et sur la transformation digitale, il n’y aura pas de machine arrière.

 

 

 

 

Mickaël RobartMickaël Robart, Cyber Managing Director chez SIACI

On arrive à des taux d’attaque équivalents à des zones très digitalisées comme aux Etats-Unis. Il va falloir s’habituer à cette réalité et à ses conséquences.

 

 

 

 

Frédéric RousseauFrédéric Rousseau, Responsable de marché cyber chez Hiscox

Avec la reprise, on constate des ransomwares plus musclées, une augmentation de la cyberfraude et une explosion du phishing.

Aujourd’hui, le marché d’assurance cyber est en fin d’adolescence en France. Du coup, vous allez constater des réactions différentes en fonction des compagnies, par exemple sur les ransomwares (accompagnement, remboursement, etc.).

 

 

 

Pour aller plus loin :

  • Agenda de l’assurance en France et à l’étranger : tous les rendez-vous incontournables du secteur. N’hésitez pas à nous contacter pour ajouter votre événement ou demander une couverture en live par nos journalistes
  • Notre compte Twitter spécial assurance et digital
  • Notre chaîne Youtube avec toute notre série « Capsule Assurance », des rencontres vidéo avec ceux qui font l’innovation dans le secteur

 

Vous avez aimé ? Notez-nous !