Le chiffre du jour | Sinistralité climatique : alerte rouge pour les assureurs français !

Nastasia Montel
Rédigé par Nastasia Montel
04 novembre 2021 - 2 minutes

Le réchauffement climatique a un coût, et pas uniquement pour la planète. En 2020, les dégâts liés aux 15 plus grosses catastrophes naturelles ont été estimés à 120 milliards d’euros selon l’ONG Christian Aid. Le secteur de l’assurance est en première ligne pour mesurer – et prendre en charge ! – ces dépenses qui augmentent de façon exponentielle.

Selon une étude de la Fédération Française de l’Assurance, les dégâts causés par les aléas naturels pourraient pratiquement doubler d’ici 2050. Ils atteindraient ainsi 143 milliards d’euros en France, alors qu’ils ont représenté « seulement » 74 milliards sur les 30 dernières années.

La prévention, l’enjeu majeur pour « améliorer la résilience face au changement climatique »

Principale cause de cette hausse envisagée de 93 % : l’enrichissement global de notre pays. En effet, celui-ci se traduit par une hausse de la densité et de la valeur moyenne des logements et des entreprises. Ainsi, un aléa climatique aura plus de conséquences s’il y a plus de richesse à un endroit donné.

Le deuxième facteur est directement lié au changement climatique et à un risque en particulier : la sécheresse. Elle représenterait à elle seule 17 milliards d’euros d’ici 2050, soit une augmentation des coûts estimée à 215 %. A titre de comparaison, les prévisions sont de + 87 % pour les inondations et + 46 % pour les tempêtes.

« Cette étude renforce l’idée que la prévention et la diffusion d’une culture du risque naturel au sein de nos populations sont des atouts clés à mobiliser pour améliorer la résilience de notre pays face au changement climatique », estime Florence Lustman, Présidente de la FFA. Les assureurs ont ainsi un rôle important, outre la lutte contre le réchauffement climatique, dans la sensibilisation auprès des Français, d’ailleurs trop peu préparés face aux aléas naturels.

En savoir plus avec l’étude de la FFA : « Impact du changement climatique : quel impact sur l’assurance à l’horizon 2050 ? »

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire