Fraude à l'assurance : les tendances fortes avec Shift Technology

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
08 novembre 2021 - 2 minutes

Shift Technology n’en finit pas de nous suspendre ! La pépite de l’insurtech française, dont les solutions sont aujourd’hui plébiscitées aux quatre coins du monde, va toujours plus loin dans la traque de la fraude. Pour rappel, la licorne imagine des produits avant-gardistes, basés sur l’intelligence artificielle, destinés principalement aux assureurs. A l’aide de différents algorithmes, les fraudes sont traquées et détectées en un temps record. L’expertise de l’entreprise ne fait que grandir, et impressionne : la preuve avec ce nouveau rapport qui détaille les tendances fortes du moment.

« Chez Shift, on entend souvent dire que l’un des plus grands avantages de l’IA est sa capacité à décrypter les données de sinistres ; une aide précieuse pour les gestionnaires qui peuvent prendre des décisions plus sereinement. C’est ce que les exemples suivants mettent en avant », indique la préface du rapport de Shift Technology. Certaines fraudes sont élaborées par des groupes d’individus malveillants, quand d’autres sont montées par de simples particuliers peu scrupuleux.

Des réseaux internationaux organisés pour duper les assureurs

L’insurtech illustre les tendances actuelles de fraude à l’assurance avec plusieurs exemples détectées par son IA. Une des plus édifiantes concerne la fraude médicale organisée. Alors que la crise du COVID-19 était à son apogée, tous comme les restrictions de déplacement, un assureur a reçu des demandes de remboursement de soins médicaux de certains de ses clients. Des soins qui auraient été dispensés en Amérique du Sud, quand les clients étaient européens ou américains, en pleine période de restriction sanitaire.

Ces clients faisaient en réalité parti d’un réseau international organisé, réclamant en moyenne 5 000 euros par sinistre. Les fraudeurs ont même créé des fausses ordonnances, ou des faux sites webs pour mieux duper les assureurs. Grâce à différents indices, l’IA de Shift a détecté la présence d’éléments suspects sur les déclarations et documents fournis. Le service de lutte anti-fraude a pris la suite des opérations en main, permettant  à l’assureur d’économiser des dizaines de milliers de dollars !

Trois autres tendances de fraude sont aussi mises en exergue dans le rapport et très bien expliquées par Actu IA. On retrouve des fraudes à l’assurance auto, à l’assurance voyage ou encore des déclarations frauduleuses de voiture de luxe. L’offre de Shift prend tout son sens grâce à ces exemples, et aux énormes économies qu’elle représente pour ses clients. Et prouve toute la pertinence de l’utilisation de l’intelligence artificielle par l’assurance à l’ère digitale.

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire