L'essentiel
06 mai 2021
2minutes

Shift Technology lève 220M$ pour devenir une licorne

 

Shift Technology licorne

 

Si vous en doutiez encore, voici une nouvelle preuve démontrant que l’assurtech française bascule dans une nouvelle dimension ! Jeudi, Shift Technology a en effet annoncé une énorme levée de fonds de 220 millions $. Quelques semaines après Alan, l’autre pépite de l’écosystème hexagonal accède, elle aussi, au statut honorifique de licorne (la 13e en France).

« On a décidé de communiquer sur notre valorisation pour envoyer un message international. L’idée, c’est de dire au monde que le système tech français est lui aussi capable de produire de gros acteurs qui sont concentrés sur un secteur en software », a précisé Jeremy Jawish, président et cofondateur de l’entreprise, devant les caméras de BFM TV. Pour rappel, Shift Technology propose, via une plateforme SaaS, des solutions d’intelligence artificielle taillée pour le secteur assurance (détection des fraudes, automatisation de la gestion de sinistre, fluidification de la relation client, etc.).

 

Implanter en France le plus grand centre de data scientists au monde

 

La success story se poursuit donc pour la startup parisienne fondée en 2014. Aujourd’hui, elle compte déjà 300 salariés de 40 nationalités et revendique 100 clients dans 25 pays (dont Singapour, Hong Kong, le Japon et depuis deux ans les Etats-Unis). Alors que l’IA s’annonce comme un champ de bataille dans l’innovation au cours des années à venir, Shift Technology entend bien tirer son épingle du jeu face à ses redoutables concurrents américains et chinois.

Grâce à sa levée de fonds, la startup, qui réalise 50% de son CA à l’étranger, entend poursuivre ce déploiement. Elle n’en oublie pour autant pas ses racines, et veut confirmer son ancrage dans l’Hexagone, avec un ambitieux projet dévoilé par Jeremy Jawish : « Notre objectif est de créer en France le plus grand centre de data scientists au monde. Avec toujours un but : aider les assureurs à être là pour leurs clients. »

 

D'accord ? Pas d'accord ? Réagissez à cet article ou commentez !

Vous avez aimé ? Notez-nous !