Assurance & Mutuelle
13 avril 2018
2minutes

RGPD - le redoutable Article 20 peut profiter à vos concurrents

RGPD Article 20 = portabilité

Vous étiez probablement passé à côté de la RGPD Article 20 concernant la portabilité. En clair, avec la RGPD, le consommateur pourra obtenir ses données personnelles d’un fournisseur. Puis, il pourra les transférer à un autre ! Les impacts peuvent être très importants et concerner n’importe quel secteur qui manipule des données numérique… C’est à dire, tout le monde !

RGPD Article 20 2018

Donc, reprendre le contrôle de ses données et pouvoir les transférer d’un fournisseur à un autre, c’est un peu comme un dossier médical ou comme le fameux RIO qui permet la portabilité d’un opérateur mobile à un autre (près de 8 millions de portabilité par an en téléphonie mobile quand même !)

 

Que dit précisément ce RGPD Article 20 ?

« Les personnes concernées ont le droit de recevoir les données à caractère personnel les concernant qu’elles ont fournies à un responsable du traitement, dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine, et ont le droit de transmettre ces données à un autre responsable du traitement sans que le responsable du traitement auquel les données à caractère personnel ont été communiquées y fasse obstacle »

En d’autres termes, à la moindre demande, vous devez donner la possibilité à l’internaute de télécharger ses données propres. C’est en fait, un peu comme Facebook ou LinkedIn le font depuis longtemps.

 

Un cas concret, l’assurance habitation

Si par exemple, vous êtes assureur et faites « naturellement » un tarif très préférentiel à vos plus fidèles clients. Un jour ce client très fidèle (et très rentable) télécharge ses données et vous quitte brutalement 15 jours après. Pourquoi ? Car l’analyse de son profil personnel via la portabilité (et de quantité d’autres signaux faibles) via la Big Data a permis à Amazon de lui offrir un contrat 35% moins cher.

Merci enfin à Antoine Denoix d’Axa pour avoir soulevé le point brillamment lors de la conférence e-Marketing du 12 mars 2018.

 

D’autres articles sur la RGPD

 

Nouveau call-to-action

 

Vous avez aimé ? Notez-nous !