Qiti, une levée et deux labels pour aller "plus vite, plus loin, plus fort" !

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
12 mai 2022 - 2 minutes

C’est une belle semaine ensoleillée pour la jeune Qiti ! L’insurtech niçoise, tout juste âgée de 7 mois, vient de réaliser un double exploit. Elle a d’abord bouclé son premier tour de table, levant 1,4 million d’euros, auprès de plusieurs acteurs institutionnels et de fonds privés. Mais ce n’est pas tout ! Qiti a aussi reçu deux certifications : le label Deeptech décerné par BPI France et le label 3iA, octroyé par l’institut disciplinaire de recherche en IA de Sophia Antipolis.

Qiti est donc plus qu’une jeune pousse qui fait le buzz, comme nous l’avait expliqué Christophe Bremard, cofondateur et CEO de l’insurtech. L’entreprise dédie toutes son énergie à aider les expatriés et digital nomads dans le monde à rester protégés et assurés. Pour y parvenir, elle compte sur l’expertise de ses collaborateurs mais aussi sur les pouvoirs de son intelligence artificielle. Cette IA permet aux clients d’obtenir les offres les plus adaptées à leur situation, et aux collaborateurs de pouvoir se reposer sur un assistant cognitif.

IA 100% certifiée !

« Ces deux labels nous propulsent dans la cour des grands, c’est une reconnaissance de la maîtrise de l’IA par nos équipes et de notre capacité à développer des technologies de rupture. C’est également une preuve que le moteur de recommandations que nous construisons avec le 3iA et l’INRIA de Sophia Antipolis est bien une technologie de rupture, explique Christophe Bremard. Le label deeptech a été décerné à moins de 500 startups, il récompense les entrepreneurs qui construisent le monde de demain, et les financements associés vont nous permettre d’aller plus vite, plus loin, plus fort. »

Le label deeptech est une véritable certification de la qualité d’une intelligence artificielle. Délivré par BPI France, il permet de « financer les dépenses liées aux phases de recherche et développement d’un projet d’innovation de rupture avant son lancement industriel et commercial ». En somme, un dispositif précieux pour toutes les startups tentant de créer de nouvelles technologies. A l’image de Qiti, qui se donne résolument les moyens de sa forte ambition !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire