26 juillet 2021
1minute

Ping An lance une police inédite en yuan numérique, la e-monnaie chinoise

La filiale de Ping An à Shenzhen a émis en collaboration avec la Banque de Chine son premier lot de polices d’assurance pilote en yuan numérique.

Cette couverture s’adresse au personnel médical du district de Nanshan et propose une indemnisation de 300 000 yuans (39 322 €) en cas de décès dû à la COVID-19, 50 000 yuans (6 553 €) en cas de diagnostic positif à la maladie et 50 000 yuans (6 553 €) en cas de décès accidentel.

Cette opération marque une étape importante dans le déploiement à une échelle plus large de la monnaie numérique chinoise. Elle fait partie d’une série de simulations afin d’adapter le yuan numérique à divers scénarios, dont le domaine de l’assurance. Jusqu’alors, les essais avaient porté sur les paiements en ligne et le commerce électronique.

Lancée en 2015, la cryptomonnaie a pour vocation de concurrencer le dollar, voire de le remplacer dans les pays sanctionnés ou blacklistés par les États-Unis.

Global Times – 20/07/2021

D'accord ? Pas d'accord ? Réagissez à cet article ou commentez !

Vous avez aimé ? Notez-nous !