Parhelion : premier assureur 100% durable au monde !

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
07 juin 2021 - 2 minutes

Une nouvelle pousse éclot dans le milieu de l’assurtech … et mieux encore, cette nouvelle pousse est totalement verte ! Jusqu’alors spécialisé dans la gestion des risques climatiques et énergétiques, Parhelion va se lancer dans le milieu de l’assurance. L’entreprise vise une levée de fonds de 500 millions de dollars, qui sera coordonnée par Howden, acteur majeur du courtage au Royaume-Uni. Parhelion, qui commercialisera ses produits dès janvier 2022, veut devenir le premier assureur au monde à être spécialisé dans la transition des entreprises vers le respect des critères ESG (Environnement, Social, Gouvernance).

J. Richardson et D. V. Cabral, CEOs de Parhelion, se sont exprimés dans un communiqué de presse. “ Notre vision est d’aider nos clients à basculer vers un futur plus durable et résilient, tout en créant un cercle vertueux et en limitant les risques du marché. Cette vision sera soutenue par un écosystème de services et de données pour soutenir la transition de nos clients vers les critères ESG. ”. 

Parhelion prend son envol vers un monde durable !

La future assurtech pourra s’appuyer sur son savoir-faire historique en gestion des risques. Parhelion fournira des services traditionnels d’assurance tout en créant des produits orientés sur les critères ESG en utilisant la donnée et la technologie. L’entreprise devrait rester concentrée sur le marché américain et britannique, dont elle est originaire, dans un premier temps.

Du côté des premiers investisseurs, l’enthousiasme est grand. Grâce à l’investissement en seed de Howden, Parhelion a pu prendre un premier envol. Si l’entreprise est la première à se placer sur ce créneau, elle ne sera sûrement pas la dernière. Tendre vers des modèles économiques respectueux et plus durables s’impose en effet dans tous les secteurs actuellement. A la fin de l’année 2020, ce sont plus de 40 trillions de dollars qui ont été investis dans des actifs comportant des stratégies durables. Ce chiffre a doublé lors des quatre dernières années. Et si les assureurs étaient en train de prendre enfin leurs responsabilités face au défi climatique ?

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire