Quand Niort fait la fête à l'assurtech !

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
12 octobre 2021 - 4 minutes

Niort est pour beaucoup cantonnée à son statut de terre d’assurance. Mais c’est aujourd’hui aussi une ville profondément engagée dans le numérique et l’innovation, et elle veut le faire savoir ! La semaine dernière se tenait donc une nouvelle édition des Live Sessions de Niort Numeric, événement qu’Eficiens avait le plaisir d’accompagner en tant que partenaire média.

Les organisateurs nous ont gâtés avec un programme consacré au phénomène assurtech. Vendredi, les invité·e·s de marque se sont succédé·e·s sur un plateau télé quatre étoiles concocté par l’équipe French Assurtech, pour aborder tous les thèmes chauds du moment dans le secteur. Voici 5 morceaux choisis d’une journée particulièrement dense et enrichissante !

La lame de fond : Open Insurance

François Forge (Wakam) et Charles Lepillier (Capit Consulting) ont abordé ce concept d’Open Insurance qui soulève de nombreuses – et légitimes – questions dans le secteur actuellement. Alors, s’APIser et s’ouvrir, est-ce tout simplement une question de survie aujourd’hui ? Pour certains acteurs traditionnels qui restent figés, « le temps ne joue pas pour eux », a alerté François Forge. Le potentiel de l’Open Insurance est immense et ne peut plus être négligé dans un monde digital, qui exige flexibilité, rapidité et agilité. Il reste toutefois des défis à adresser : d’un côté, parvenir à convaincre des partenaires d’intégrer les écosystèmes, et de l’autre, effectuer un travail de fond de la part des assureurs pour mieux connaître les métiers et les problématiques des potentiels partenaires.

Le chiffre : 4 secondes

Les insurtechs internationales étaient aussi à l’honneur, à l’image de Lemonade, représentée par Emmanuelle Barralis. La responsable pour le marché hexagonal a livré ce chiffre fou : 4 secondes, soit le temps entre la déclaration de sinistre et son paiement, un record en France ! Grâce à la puissance de sa technologie et de son IA, la pépite américaine se donne les moyens de révolutionner le rapport à l’assurance. Lemonade, qui propose son offre d’assurance habitation dans nos contrées depuis près d’un an, en a aussi profité pour réaffirmer son ambition de consolider son business sur le marché français comme sur le Vieux Continent.

La punchline : « Mourir peut attendre ! »

Dans un secteur de l’assurance secoué de tous les côtés et engagé dans une mue digitale inédite, le courtier a-t-il encore sa place ? La réponse est « Oui » pour Christophe Hautbourg. Selon le Directeur Général de Planète CSCA, l’assurance est en fait en train de basculer dans un mode phygital, dans lequel l’humain demeure essentiel. Et même mieux, l’intermédiaire en assurance se présente comme le pilier qui fera de cette transition une réussite. Malgré les promesses offertes par la technologie, un certain pragmatisme doit rester de rigueur. Il est incarné par le toujours très juste Eric Mignot qui a présenté son projet +Simple : « On est une startup qui ne disrupte pas, mais qui vient apporter une solution pour simplifier la vie de tout le monde ! » Et si c’était finalement ça, la révolution digitale ?

L’ambitieux « game changer » : Ornikar

Son arrivée en trombe sur le marché de l’assurance auto n’a pas dû vous échapper. Dans la foulée de cette annonce du début d’année, Ornikar a levé 100 millions d’euros en avril et affiche désormais une ambition majuscule. Damien Birraux a ainsi évoqué l’objectif de 100 000 polices vendues à l’horizon 2023, avec le développement en parallèle d’une garantie basée sur la télématique. « On est un acteur de la sécurité routière. On est donc légitimes, et on veut faire de l’assurance auto différemment aujourd’hui ! » Comment ? En misant sur l’assurance embarquée, modèle innovant qui a incontestablement la cote, pour se faire une place au soleil. Demain, la distribution passera-t-elle encore par l’assureur ? Rien n’est moins sûr !

Le conseil : les 3 ingrédients d’une relation client réussie

Qui dit Niort, dit forcément la MAIF. Et Christine Mathe-Cathala a bien pris soin de remettre en lumière l’ADN innovant de son entreprise, qui n’est en fait rien d’autre qu’une « startup née en 1934 » ! Spécialiste de la relation client, la DG adjointe du groupe mutualiste a livré sa recette gagnante pour une expérience réussie, qui tient en trois mots : exécution, lien, émotion. A l’heure où la relation client devient un véritable champ de bataille, sur lequel de nombreux assureurs vont tout simplement jouer leur avenir, ce triptyque s’impose aujourd’hui comme une ligne directrice pour chaque dirigeant, chaque projet, chaque campagne. 

Et si vous souhaitez en savoir plus, ça tombe bien, le replay est disponible ci-dessous !

Avec encore plein de contenu original ! Vous découvrirez notamment :

  • les secrets du déploiement d’Akur8 à l’international dévoilés par Brune de Linares
  • comment Assurly vous fait changer d’assurance emprunteur en 8 minutes chrono avec les explications d’Alexandre Rispal !
  • le regard d’un VC sur l’effervescence actuelle avec Gabrielle Thomas de BlackFin Tech
  • la stratégie pour s’appuyer sur les BigTech du secteur sans se faire croquer avec Christophe Bourguignat de Zelros
  • les enjeux autour du véhicule autonome avec Yann Arnaud
  • la proposition de valeur de Lyanne expliquée par Li Cai
Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire