Un NFT pour suivre la vie de votre voiture ? Les assureurs roulent pour le Passeport du véhicule connecté !

Margaux Vizade
Rédigé par Margaux Vizade
26 janvier 2022 - 2 minutes

Accrochez bien votre ceinture ! Encore une innovation dans le domaine du crypto et de l’assurance : Société Générale Assurance et le groupe Covéa viennent de s’allier à The Blockchain Group, seule entreprise française de la blockchain cotée en bourse. Les deux entreprises rejoignent un consortium fondé en 2020, dans lequel figurent des grands groupes (Stellantis, Crédit Agricole Pacifica) mais aussi d’autres acteurs de l’assurance (Matmut, Inter Mutuelles Assistance).

Ensemble, ils fomentent un projet pour le moins original : permettre à un conducteur ou à un propriétaire de voiture connectée de gérer la donnée pour l’utilisation, l’achat ou encore la revente de leur véhicule. Et ceci va devenir possible grâce à la solution PCC (Passeport du véhicule connecté) qui est une plateforme où un NFT sera généré pour visualiser son véhicule et l’ensemble des données qui lui correspondent.

Sur l’autouroute du futur

« L’adhésion de Covéa au consortium placé sous l’égide de The Blockchain Xdev correspond parfaitement à notre volonté de répondre aux enjeux de la filière automobile par des approches innovantes et en écosystème ouvert, se réjouit Arthur Dénouveaux, Directeur de Covéa Affinity. Conjuguer traçabilité des véhicules, protection de la vie privée et services clients innovants : le projet Passport for Connected Cars répond en effet pleinement aux objectifs de Covéa et de ses marques afin de toujours mieux satisfaire nos sociétaires et partenaires. »

L’innovation autour des véhicules connectées est en plein effervescence, et le PCC en est un excellent exemple. Ces initiatives posent les bases pour complétement changer les codes de l’assurance. Mais jusqu’où ? Les plus gros sont en effet les premiers à vouloir utiliser ces nouvelles technologies pour disrupter le secteur. On pense notamment à Elon Musk et sa Tesla Insurance, à Lemonade ou aux projets de Stellantis et Yandex, pour ne citer qu’eux. Une chose semble certaine : l’assurance auto est lancée à vive allure dans sa transformation, et il n’est désormais plus question de faire marche arrière !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire