Mindmaze, la première licorne suisse, lève 125 millions d’euros

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
14 octobre 2021 - 2 minutes

Qu’ont en commun Leonardo DiCaprio, la réalité virtuelle, la Suisse et notre cerveau ? Cette drôle de devinette a une réponse assez simple : MindMaze. Et cette startup helvète fait parler d’elle avec l’annonce d’une levée de fonds massive de 125 millions d’euros auprès du AlbaCore Capital Group. Celle qui était devenue la première licorne de son pays en 2016, propose des jeux alliant réalité virtuelle et réalité augmentée pour aider les patients atteints de troubles ou lésions cérébrales à retrouver leurs capacités. 

Afin de booster sa notoriété, l’entreprise peut compter sur un soutien de premier plan en la personne de Leonardo DiCaprio. « En permettant l’intégration en temps réel des signaux du cerveau avec l’environnement grâce à de multiples technologies, MindMaze innove dans de multiples secteurs, dont la santé, le divertissement et les médias », avait déclaré l’acteur hollywoodien qui a investi dans la startup en 2017 tout en intégrant le son comité consultatif.

La réalité virtuelle, un potentiel confirmé pour la santé

Grace à une caméra pouvant traquer les mouvements, et la possibilité de customiser la solution selon les besoins individuels de chaque patient, MindMaze propose une nouvelle façon de soigner les maladies cérébrales. Avec ces jeux, les patients peuvent ainsi restaurer des connexions perdues ou les réactiver. Plusieurs des programmes imaginés par la startup sont déjà utilisés dans des hôpitaux aux Etats-Unis comme en Europe. 

MindMaze peut donc se permettre de voir plus grand avec cette levée de fonds. L’entreprise veut aujourd’hui multiplier le développement de ces jeux à visée médicale, mais aussi se lancer sur de nouveaux marchés. Le potentiel de la réalité virtuelle se confirme, et n’appartient plus simplement à un univers fantasmé ou cinématographique. N’en déplaise à Leo !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire