Mauvaise nouvelle pour Hippo qui perd 192M$ juste avant son entrée en Bourse. La valorisation des insurtech exagérée ?

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
10 août 2021 - 1 minute

Coup dur pour Hippo. L’assurtech américaine focalisée sur l’habitation, cotée en Bourse depuis mardi dernier sous le symbole HIPO, a perdu un tiers du capital qu’elle devait recevoir de la fusion avec la SPAC Reinvent Technology Partners portée par les fondateurs de Linkedin et Zynga ! La plupart des investisseurs ont, en effet, demandé à récupérer leur argent.

Environ 83 % des capitaux levés ont été retirés, et 192 millions de dollars ont été rendus aux investisseurs. En fait, seules 19,2 millions d’actions, sur les 23 millions d’actions émises, ont été vendues. Cela signifie que même avec un premier appel public à l’épargne (PAPE), la société va recevoir beaucoup moins d’argent que prévu.

Selon le plan de fusion initial de la SPAC, Hippo devait recevoir 230 millions de dollars provenant des fonds de la SPAC et 550 millions de dollars supplémentaires levés auprès d’investisseurs institutionnels dans la phase PAPE. De ce fait, l’entreprise devra seulement se « contenter » de 550 millions de dollars.

Elle conserve une valorisation de 5 milliards de dollars, mais cet accroc soulève des questions légitimes à propos d’une bulle insurtech qui affole les compteurs actuellement.

Calcalistech – 03/08/2021

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire