Luko mise sur l'IA pour rembourser à la vitesse de la lumière

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
12 mai 2022 - 2 minutes

Luko n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers ! L’insurtech française réfléchit toujours à de nouveaux moyens d’améliorer son service, et vient de nous dévoiler sa dernière initiative. Le néo-assureur mise désormais sur l’IA pour automatiser le traitement des factures… vétérinaires de ses clients ! Car oui, le spécialiste de l’habitation s’occupe aussi désormais des animaux de compagnie, depuis le rachat de l’entreprise allemande Coya en début d’année, souvenez-vous.

Afin de mettre en place un processus efficace, Luko s’est rapproché d’une autre startup tricolore : Kili Technology. Cette dernière a élaboré une plateforme de gestion des données de pointe. Elle permet à Luko d’optimiser le traitement des milliers de documents reçus et d’alimenter ses algorithmes avec une data de qualité, pour une efficacité maximale.

L’IA façonne les avantages compétitifs

Les premiers résultats sont édifiants. Luko annonce, en effet, traiter aujourd’hui de manière automatisée 70% des factures vétérinaires. Quant au délai de remboursement, il passé de 3 semaines / 1 mois en moyenne à 2 à 7 jours maximum ! « Collaborer avec Kili Technology nous a permis d’améliorer significativement la satisfaction client. Notre NPS a cru à 50-60%. C’est un avantage compétitif indéniable face à nos concurrents ! », s’enthousiasme Raphaël Vullierme, CEO de Luko.

L’intelligence artificielle prouve encore ici son efficacité. De plus en plus, cette technologie prend les allures de puissant « game changer » dans le secteur. Le succès croissant des insurtechs françaises spécialisées en la matière est d’ailleurs révélateur. Dans un monde digital, dans lequel l’utilisateur attend personnalisation et vitesse d’exécution, la maîtrise de la donnée et le recours aux algorithmes ne sont plus optionnels !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire