Lily se facilite la vie avec une levée de 500 000 €, en congruence avec ses valeurs

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
13 octobre 2021 - 3 minutes

Lily facilite la vie, et Lily lève des fonds ! La startup française dédiée à la qualité de vie au travail vient de lever 500 000 euros auprès de deux investisseurs. Cette levée en seed permet à la jeune pousse de s’ouvrir vers de nouveaux horizons, et de renforcer sa place sur un marché de plus en plus concurrentiel. C’est aussi l’occasion de densifier son équipe de commerciaux, avec la volonté de doubler les effectifs d’ici juin 2022.

Lily facilite la vie est un service assez unique en son genre. Son objectif ? Fournir à ses bénéficiaires des informations et conseils leur permettant d’être rassurés sur les décisions qu’ils prennent au quotidien. Lily propose une plateforme d’information et de mise en contact aux employés bénéficiant de son service. Plombiers, conseillers d’orientation, spécialiste de l’éducation ou des questions de nos séniors, tous sont prêts à vous renseigner ou à vous dépanner.

La frugalité comme culture

Lily facilite la vie est l’œuvre de Magaly Siméon. Celle que nous avions reçue dans nos locaux a su incorporer son mot favori dans le fonctionnement de son entreprise : congruence. Bien que peu usité, ce mot est porteur de sens et veut simplement dire que l’on fait ce que l’on dit, que tout est parfaitement ajusté. Chez Lily, tout est annoncé dans le nom de l’entreprise : cette plateforme veut nous simplifier la vie, et elle se donne les moyens de le faire.

Lily facilite la vie adopte pourtant un positionnement assez original pour son financement. A l’heure des levées de fond annoncées quasi-quotidiennement dans le monde des assurtechs, Magaly Siméon est longtemps restée frileuse. « Nous avons choisi chez Lily facilite la vie un mode de fonctionnement frugal, c’est un élément de notre culture. La frugalité concrètement, c’est se demander en permanence comment on peut faire les choses sans dépenser d’argent. Et j’ai pu constater que cela rend très créatif et très agile », explique la fondatrice dans l’un des articles de son blog.

Lily lève quand même – un peu – de fonds

Ce fonctionnement frugal ne demande donc pas de levée de fonds pour faire subsister l’entreprise. Pourtant, Lily facilite la vie vient de conclure un deal de 500 000 euros. L’entreprise s’est en fait donné un cadre bien défini pour mener sereinement cette opération. L’objectif était de conclure cette levée en six semaines seulement, avec des investisseurs dans les starting blocks et donc vraiment motivés. De plus, cette opération permet à l’entreprise d’appuyer des objectifs précis et définis en amont : recruter plus de collaborateurs et développer encore plus rapidement son intelligence artificielle. 

Dans le monde de l’assurance, il est pourtant facile d’être épaté par les montants levés. Les assurtechs européennes ont capté un total de 1,66 milliard d’euros au Q2 2021, à travers 31 deals. La France n’est pas en reste, avec l’apparition de licornes, comme Alan ou Shift Technology, en plus de deals plus nombreux, et de plus en plus massifs. Garder les pieds sur terre en misant sur un fonctionnement frugal paraît presque une énigme dans un univers effervescent caractérisé par ces opérations mirobolantes. Une seule chose reste sûre : la sphère assurtech n’a pas fini de nous surprendre en 2021 !

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire