A l’attaque ! Laka et Decathlon en selle contre les voleurs

Margaux Vizade
Rédigé par Margaux Vizade
17 février 2022 - 2 minutes

Les voleurs n’ont qu’à bien se tenir ! L’insurtech anglaise Laka vient de s’associer à Décathlon pour proposer une offre d’assurance d’un nouveau genre à destination des cyclistes. Et c’est évidemment la technologie qui va permettre à ce duo inédit d’adresser un problème qui prend beaucoup d’ampleur, notamment dans les grandes villes : le vol de vélo.

En effet, aux Pays-Bas, 22 593 personnes ont subi un vol de vélo électrique en 2020. Ce chiffre a résonné pour les deux entreprises qui vont proposer un dispositif innovant pour protéger les nouvelles montures Décathlon. Le vélo sera ainsi directement connecté au smartphone du propriétaire, qui pourra accéder à une localisation précise grâce à une puce GPS cachée. Les clients seront donc avertis si quelqu’un déplace leur deux-roues, et Laka interviendra, en soutien, si le véhicule est effectivement dérobé. L’insurtech s’occupera, via une société tiers spécialisée, de récupérer le vélo ou de fournir un véhicule de remplacement s’il est impossible de mettre rapidement la main sur le bien.

Début d’année en fanfare pour Laka !

« Nous sommes ravis de travailler avec un partenaire à l’ADN tech comme Decathlon, qui propose en outre à ses clients des produits au meilleur rapport qualité-prix, se réjouit Tobias Taupiez, CEO de Laka. Ensemble, nous allons aider les gens à profiter pleinement de leur vélo, et leur faciliter la vie en prenant en charge les éventuels problèmes tout en dissuadant les voleurs. »

L’offre d’assurance de Laka est pour le moment disponible aux Pays-Bas et en Belgique. D’autre pays européens devraient rapidement pouvoir également en profiter. L’insurtech prouve ainsi sa capacité d’innovation et poursuit une entame d’année particulièrement remarquée, dans le sillage de sa levée de fonds de plus de 10 millions d’euros annoncée en janvier.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire