32M€ pour Hellas qui veut aider les pays européens délaissés par les grosses compagnies

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
29 juin 2021 - 1 minute

L’assurtech grecque Hellas Direct vient de clôturer un tour de financement de 32 millions d’euros, portant son financement total à 56 millions d’euros. La startup 100 % digitale a reçu un soutien de choix : la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), qui lui a octroyé une obligation convertible de 10 millions d’euros pour soutenir sa croissance.

Hellas Direct compte s’étendre sur cinq marchés européens qui, à l’instar de la Grèce et Chypre, laissent les investisseurs frileux, en commençant par la Roumanie. La jeune société souhaite exporter son modèle full-stack et lancer son propre produit de crédit.

« C’est une excellente occasion pour nous d’optimiser davantage le service que nous offrons au consommateur, en étendant notre activité à de multiples secteurs. Notre objectif est de faire de Hellas Direct l’acteur dominant de l’écosystème de la mobilité dans la région », a précisé Emilios Markou, directeur exécutif de Hellas Direct.

[Cision PR Newswire – 19/06/2021]
Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire