29 juillet 2021
2minutes

FRISS lève 65M$ pour développer son IA contre la fraude

Alors que la fin du mois de juillet approche, les bureaux se vident de leurs collaborateurs qui s’offrent des vacances bien méritées. Cependant, certaines entreprises ne semblent jamais se reposer. Cette semaine, c’est l’insurtech FRISS, basée aux Pays-Bas et aux États-Unis, qui a annoncé une levée de fonds. La startup a ajouté 65 millions de dollars à son escarcelle à la faveur d’un financement de Série B. Avec plus de 200 clients dans son portefeuille, FRISS propose des solutions basées sur l’intelligence artificielle pour détecter les fraudes.

Après 15 ans d’existence, plus de 200 implantations, mais aussi l’aide d’investisseurs expérimentés comme Accel-KKR, et tout le savoir-faire que nous avons emmagasiné, FRISS est prêt à passer à une nouvelle étape. Après cette levée de fonds de Série B, notre mission d’accélérer la transformation digitale des membres de la grande famille FRISS grâce à notre produit est plus que jamais d’actualité”, a déclare Jeroen Morrenhof, CEO et co-fondateur de FRISS.

Des économies de plus de 2 milliards en 2021 pour les assureurs !

L’entreprise née aux Pays-Bas propose une solution de détection de fraude, et même des risques de fraude, aux compagnies d’assurance. Son intelligence artificielle a déjà été adoptée par plus de 200 clients, répartis dans une quarantaine de pays. FRISS prévoit de faire économiser plus de 2 milliards de dollars en détectant efficacement les fraudes à l’assurance en 2021.

Si la mission de FRISS vous semble familière, c’est que ses produits se rapprochent des Français de Shift Technology. En effet, les enjeux sont nombreux et cruciaux sur le sujet de la fraude, et l’IA se présente de plus en plus comme une réponse adaptée pour détecter des schémas indétectables par des humains. Ces applications très concrètes prouvent, si besoin en était, toute la pertinence du recours à l’innovation de pointe pour les pros de l’assurance.

 

D'accord ? Pas d'accord ? Réagissez à cet article ou commentez !

Vous avez aimé ? Notez-nous !