Les investisseurs se jettent à l’eau pour Floodflash !

Margaux Vizade
Rédigé par Margaux Vizade
11 février 2022 - 2 minutes

On coule sous les levées ! L’insurtech spécialisée en paramétrique FoodFlash vient d’annoncer avoir bouclé une série A d’un montant de 15 millions de dollars. La société utilise la technologie pour indemniser les sinistres liés aux inondations sous 48 heures.

Cet investissement va être très utile à l’entreprise qui prévoit de s’étendre à travers le monde entier pour combler le déficit de protection contre les inondations, un gap estimé de 58 milliards de dollars. L’ambition est au rendez-vous avec les marchés cibles que sont les États-Unis, l’Allemagne, l’Australie et le Japon. Ces pays sont très sujets aux inondations, surtout le territoire américain qui a connu 151 milliards de dollars de dommages au cours des 40 dernières années.

Quand l’assurance devient technologique

Le PDG de Foodflash, Adam Rimmer, a déclaré : « Cet investissement est une validation de notre couverture paramétrique et de la façon dont nous l’utilisions pour résoudre des problèmes cruciaux. Le groupe d’investisseurs sur cette levée ne pouvait être mieux adapté pour soutenir nos efforts dans la résolution des problèmes de sous-assurance face au changement climatique. »

Lancée en 2019, Foodflash établit un bilan dans les pertes météorologiques extrêmes en s’appuyant sur des modèles informatiques, des logiciels cloud et des technologies connectées. Son but est de venir en aide à ceux que l’industrie de l’assurance a laissé de côté. La startup est un excellent exemple illustrant la capacité d’action de l’assurance face aux nouveaux défis, en s’appuyant sur les nouvelles technologies comme l’IA, la data ou la modélisation.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire