Femmes dans la tech : encore une longue marche à accomplir !

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
12 juillet 2021 - 1 minute

Tous les ans, deux classements font battre le cœur de tous les entrepreneurs français : le Next 40 et le French Tech 120. Ces deux indices rassemblent les startups les plus prometteuses au sein d’une hiérarchie qui permet d’évaluer leur niveau de notoriété. Les médias, comme les investisseurs, passent au crible ces pépites qui ne demandent qu’à exploser. Mais, chaque année, une chose ne change pas : les fondateurs de ces entreprises sont quasiment tous des hommes.

Il n’y a que huit startups du Next 40-FT 120 qui ont une fondatrice. C’est toujours peu. Mais quelles femmes ! ” a réagi Kat Borlongan, la désormais ex-directrice de la mission French Tech. Plus précisément, ce ne sont que 21% des startups fondées en 2020 dans l’Hexagone qui ont une équipe fondatrice mixte ou féminine. Ce chiffre est pourtant en hausse de 4 points depuis 2019.

 


Il vous reste 80% de cet article à lire

Ce contenu est réservé aux abonnés

Pour un accès immédiat, abonnez-vous en suivant ce lien

> Je m'abonne <


 

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous