La startup berlinoise Feather lève 3,8M€ avec l’appui de fondateurs de licornes

Emma Fanomezantsoa
Rédigé par Emma Fanomezantsoa
11 avril 2022 - 2 minutes

Feather déploie ses ailes… en compagnie de licornes. La startup berlinoise a, en effet, reçu le soutien de plusieurs fondateurs de licornes dont celui de Taavet Hinrikus – le cofondateur de TransferWise – pour un montant de 3,8 millions de dollars. Lancée en 2021, elle propose une « assurance simple et transparente » qui a aussi le mérite de résoudre l’un des problèmes majeurs pour les expatriés en Allemagne : la barrière de la langue. Feather met à la disposition des personnes qui ne parlent pas la langue de Goethe, une assistance en anglais de A à Z, de la souscription au règlement des sinistres.

L’idée semble séduire, car l’entreprise a déclaré être rentable et compte déjà une équipe de 20 personnes. De plus, elle n’a pas eu besoin de passer par une phase d’amorçage puisqu’elle a été backée à ses débuts par le programme Entrepreneur First à hauteur de 100 000 €. Feather recense à ce jour plus de 30 000 clients dans 150 pays.

Le cofondateur de l’entreprise, Rob Schumacher, explique qu’ils ont construit un business sain et qu’ils ne cherchaient pas de financement. Mais la rencontre avec ces investisseurs et Taavet Hinrikus notamment, qui a été impressionné par la dynamique de l’entreprise, les a emballés. « Nous sommes ravis de pouvoir compter sur leur expertise dans la finance en B2C, mais aussi sur leur expérience dans la création d’entreprise », confie Rob Schumacher.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire