Trois mastodontes français accélèrent dans la e-santé

Margaux Vizade
Rédigé par Margaux Vizade
04 mars 2022 - 2 minutes

Réunion de toute importance ! Malakoff Humanis, le Groupe VYV et PRO BTP se rapprochent pour participer au capital de Cegedim Santé filiale du groupe Cegedim.  Objectif : accélérer dans la voie désormais incontournable de l’e-santé. La filiale de Cegedim s’est notamment démarquée avec Maiia, concurrent de Doctolib, logiciel permettant de prendre des rendez-vous avec des professionnels de la santé.

Cette alliance est le fruit d’une réflexion portant sur des objectifs communs, dont l’amélioration de l’accès aux soins et la fluidification de tout le parcours patient. Le but de ce partenariat est aussi d’accélérer la transformation digitale de la santé avec le développement de logiciels destinées aux professionnels du secteur comme à leurs patients.

La technologie au cœur de la révolution de la santé

« Cette opération, qui s’inscrit dans la continuité des investissements dans le digital engagés par Malakoff Humanis depuis plusieurs années, illustre notre volonté d’investir dans la technologie pour apporter toujours plus de valeur à nos assurés en enrichissant notre offre de services de prévention et de coordination des parcours de santé. La technologie est un accélérateur de la transformation de notre système de santé et cette prise de participation s’inscrit dans le mouvement engagé par le gouvernement, notamment à travers la création de Mon espace Santé », déclare Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Humanis.

Les mastodontes de l’assurance prennent donc conscience de l’enjeu de la digitalisation de leurs activités et se lancent dans des projets de grande ampleur pour améliorer leurs technologies et s’adapter aux nouveaux usages. La révolution e-santé est en cours, et ils ne doivent pas louper le coche !

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire