Avec Direct Assurance, Axa s’installe dans la santé

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
18 juin 2021 - 2 minutes
assurance santé direct assurance

Axa joue la carte de la diversification ! Par l’intermédiaire de Direct Assurance, l’assureur français va en effet tenter sa chance sur le terrain de la santé. Ce jeudi, la filiale a annoncé le lancement de sa complémentaire santé pour les particuliers. Disponible en 10 niveaux de garantie, l’offre est destinée aux employés non-salariés, aux seniors et aux non-actifs. Pour se différencier, Direct Assurance compte sur ses services de téléconsultation et des supports d’information.

« Nous voulons mettre notre expertise engrangée au service de la santé, pour des segments de marché dont le poids est grandissant – notamment les séniors et les travailleurs non-salariés », explique Emmanuel Wehry, le directeur commercial et marketing de Direct Assurance. « Cela va être un moyen de fidéliser un certain nombre de clients qu’on a en portefeuille », poursuit le PDG Olivier Mariée dans un communiqué de presse.

1,4 million de contrats, dont un million en auto !

En effet, Direct Assurance peut compter sur son réseau d’assurés, qui est encore en croissance. L’année dernière, pourtant marquée par la crise sanitaire, l’assureur a augmenté son chiffre d’affaires de 6%. Ce dernier atteint donc les 630 millions d’euros pour 1,4 million de contrats d’assurance souscrits, dont un million en assurance auto.

L’enjeu pour Direct Assurance est de rentabiliser ce service, tout en maintenant des coûts assez bas et sa satisfaction client très haute. Pour se démarquer de la concurrence, l’assureur va mettre en place un simulateur de reste à charge dès la rentrée 2021. Les clients pourront enfin comprendre ce à quoi correspondent les pourcentages et autres bizarreries de leur contrat !  Jouer la carte de la simplification et de la transparence semble une stratégie pertinente, alors que de plus en plus de clients pointent le jargon et la difficulté à décrypter les tableaux de garanties de leur assureur.

 

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire