06 septembre 2019
12minutes

Découvrez les salaires dans la pub - 2019

 

salaire pub 2019

 

Voici la première étude comparative des salaires dans la pub et le digital

Selon une étude du cabinet Hays, 44% des français envisagent de changer d’emploi pour avoir une rémunération plus attractive. Face à la quantité d’informations disponibles sur les salaires dans la pub, Eficiens a mis en perspective pour vous les différentes études / sources d’informations existantes sur 10 métiers phare du secteur.

Résultat ? Pas facile de s’y retrouver mais on va vous aider ! Effectivement, il faut déjà distinguer les études officielles qui s’appuient sur des enquêtes, comme celle du cabinet Shefferd (relayée par le magazine Stratégies), celle de PageGroup et des sites comme Indeed ou Glassdoor qui s’appuient sur les fourchettes de salaires bruts affichés dans les offres d’emploi et / ou sur les déclarations volontaires de salariés.

Finalement, les études officielles ont l’avantage de prendre en compte l’expérience qui influe notablement sur les niveaux de rémunération, mais aussi d’afficher un montant plus fiable, le brut annuel fixe en général. Attention tout de même à bien consulter pour chaque étude les éléments pris en compte, Les Editions Législatives incluent par exemple les primes variables annuelles non garanties dans leur étude sur les grandes tendances des rémunérations 2019-2020.

Pour conclure, les résultats d’Indeed et de Glassdoor étant fondés sur des éléments transmis par les salariés eux-mêmes, et même si les formulaires sont précis et distinguent les primes du fixe, le risque d’approximation est plus important (confusion salaire brut / salaire net, intégration d’une prime mensualisée dans le fixe, bonus, primes diverses …).

 

La grille de salaire des métiers de la publicité digitale.

Poste / FonctionÉtude cabinet Shefferd
(salaire médian brut)
Étude Page Group
(fourchette du salaire brut annuel fixe)
Indeed : salaire moyen
(pas de notion d’expérience)
Glassdoor : salaire moyen
(pas de notion d’expérience)
Salaire Directeur Artistique29,5 K35 – 40 K24 K47 K€
Salaire Concepteur-Rédacteur48 K35 – 40 Kn/a47 K€
Salaire UX Designern/a45 – 55 K39 K€38 K€
Salaire Intégrateur webn/an/a30 K€34 K€
Salaire Webmastern/a26 – 30 K28 K€30 K€
Salaire Community managern/a26 – 32 K €28 K€31 K€
Salaire Consultant SEA/SEO juniorn/a32 – 35 K28 K€n/a
Salaire Traffic manager / chargé d’acquisition juniorn/a30 – 36 K34 K€35 K€
Salaire Chef de projet digital confirmé35 K35 – 42 K42 K€45 K€
Salaire Directeur·rice de clientèle confirmé48,5 K45 – 55 K51 K€51 K€

n/a : non applicable – info non disponible

 

LES SALAIRES DANS LA PUB EN UNE INFOGRAPHIE

 

salaire pub 2019

 

Utilisez notre calculateur pour convertir un brut annuel en net mensuel

Vous êtes toujours un peu perplexe entre brut annuel et ce que vous touchez réellement. Utilisez tout simplement notre calculateur brut annuel > net mensuel.

Nous avons chez Eficiens des postes ouverts à différents niveaux de salaires. Consultez-les

 

La diversité des intitulés de poste

Difficulté supplémentaire dans l’étude des salaires dans la pub : les intitulés de poste. Si des postes comme UX designer ou Directeur de clientèle sont courants avec des intitulés connus, il n’en est pas de même pour certains postes : par exemple SEA Manager, qui peut aussi se dénommer Consultant SEA, Chef de Projet Search, ou encore Chargé de webmarketing. Ces différences d’appellation rendent plus difficile la comparaison, et certains intitulés ne se retrouvent pas partout (Concepteur- rédacteur n’existe pas sur Indeed par exemple). Les salaires en agence de pub sont donc loin d’être figés et monolithiques !

 

Les variantes Paris / Province

Si les salaires dans la pub repris dans notre tableau font référence à la région parisienne, il convient de différencier les niveaux de rémunération en fonction des régions. Quelles sont les différences de salaire Paris / Province ?

Ainsi, cette pondération n’apparaît pas dans l’étude du cabinet Shefferd. En revanche, l’étude PageGroup fait apparaître une pondération régionale :

 

disparité salaires paris province

 

De plus, la pondération varie donc entre 0% et -20% selon les régions ! Attention, il convient de pondérer également à l’intérieur des régions : la pondération est moins importante (ou même parfois inexistante) à l’approche des grandes villes (Lyon, Bordeaux par exemple) ou dans les zones frontalières à la Suisse ou au Luxembourg, car les salaires sont plus élevés de par la concurrence internationale. Pour des chiffres un peu plus précis, consultez l’étude des Editions Législatives. Celle-ci fait apparaître des coefficients par région à appliquer à leurs salaires de référence. Le découpage se fait en 11 zones. Ainsi, on applique un coefficient de 1,22 en Île-de-France contre 0,98 pour les régions Rhône-Alpes / Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Indeed et Glassdoor permettent de cibler une région et même une ville précise pour afficher le salaire moyen, mais attention cela diminue vos chances d’afficher un résultat pertinent car l’échantillon des données est moins important, ce qui est problématique sur des postes peu courants.

 

Zoom sur les inégalités Hommes / Femmes

Si la plupart des études n’évoquent pas le sujet, les inégalités Hommes / Femmes subsistent … Les Editions Législatives font apparaître une différence de -12% sur la rémunération globale des femmes dans le secteur de la communication / multimédia (elles sont 44% à travailler dans le secteur). La rémunération variable est la part du salaire qui est versée la plus inégalement : -47% contre -7% pour la rémunération fixe ! Cette tendance s’explique aussi par l’existence de ce que l’on appelle un « plafond de verre » : les femmes sont bien moins nombreuses sur les postes à responsabilité, et ceci même dans les secteurs où elles sont majoritaires.

Nota : on vous rassure tout de suite, pas de plafond de verre chez Eficiens ! Les femmes sont d’ailleurs largement majoritaires à l’agence ! 🙂

 

Les avantages au-delà du salaire

Pour conclure cet article, il est important de considérer les avantages qui vont au-delà du salaire. En effet, certaines entreprises donnent du pouvoir d’achat ou des avantages dans la vie quotidienne qui donnent un surplus de rémunération non directe mais pas à négliger ! Donc quels sont les avantages en plus du salaire ?

  • Tickets restaurants ou restauration collective
  • Prise en charge des trajets domicile travail : abonnement aux transports, indemnités kilométriques voiture ou remboursement vélo …
  • Tickets CESU
  • Mutuelle / Prévoyance avec des garanties élevées
  • Avantages sur la retraite (article 83 ou PERCO par exemple)
  • Épargne salariale : Participation PEE/PEI, Intéressement, Plan d’Épargne Entreprise (ou Groupe ou Inter-entreprises), CET monétisable …
  • L’accès à la formation continue

 

Le bien être au travail

Mais aussi tout ce qui participe globalement au bien-être au travail comme les mesures pour l’équilibre vie pro / vie perso (télétravail, RTT), les locaux de l’entreprise, les initiatives qui contribuent à une bonne ambiance au travail (animations, séminaires …). Pour s’immerger dans la culture de l’entreprise lors d’un processus de recrutement, n’hésitez pas à échanger avec les salariés ; vous pouvez aussi consulter les avis laissés par les salariés sur Glassdoor ou Indeed.

Ainsi, pour preuve de l’importance de tous ces éléments, une infographie sur le job idéal, par Page Group :

 

equilibre boulot perso agence de communication

 

La convention collective de la publicité

Le monde de la publicité est régi par la convention collective IDCC 86. Comme toutes les conventions collectives, celle-ci prévoit des barèmes et des minima. N’hésitez pas à vous y reporter si vous travaillez dans le secteur.

Attention, néanmoins ce n’est pas systématique. Des agences digitales peuvent aussi être affiliées à la convention Syntec (convention collective des métiers du conseil et de l’informatique). Votre convention collective de rattachement doit normalement être indiquée sur votre bulletin de paye.

Pour rappel, la convention collective est un niveau supérieur au droit du travail qui est une base universelle  : aussi, les minimums conventionnels sont toujours à revaloriser en fonction du SMIC en vigueur. Les minimums conventionnels sont indiqués en salaire mensuel sur une base de 35h en fonction des niveaux / coefficients.

 

Grille salaire minimum publicité – Convention collective IDCC 86 – Dernière mise à jour 2018

 

grille salaire minimum publicité convention IDCC 86

 

Les conditions de travail dans la publicité

Généralement, les conditions de travail dans la publicité sont plutôt bonnes : locaux attrayants, portable et smartphone souvent fournis, snack et café offerts. Les créatifs et les commerciaux sont choyés !

 

Quelques exemples de locaux plutôt sympa en agence

 

Les horaires de travail en agence

On se situe dans une tranche normale d’horaire de travail dans le tertiaire. Attention, néanmoins aux périodes de rendu, rush, bouclage ou autre restitution d’appel d’offres. Dans certaines agences, on s’appelle çà les Nocturnes ! Dans ce cas,  il n’est pas rare de travailler tard le soir, la nuit voire le week-end. On peut le déplorer mais cela arrive plus fréquemment qu’on ne le croit. Les postes les plus exposés à ce type de dérapage sont liés à la production (tournage de film ou période de test avant mise en ligne d’un site web), ou au commercial (New Biz, ou DirCli chasse).

 

Le télé-travail dans la publicité et la communication

En fait, il se pratique de plus en plus ! De quelques jours par mois jusqu’au « full remote » chaque agence a sa politique. Le plus souvent, les modalités du télétravail sont explicitées dans une charte à disposition des salariés – ce n’est pas une obligation, mais réglementer le télétravail est fortement conseillé. Selon l’étude de Page Group, 38% des salariés ont eu l’opportunité de faire du télétravail en 2018 et 64% souhaiteraient l’avoir !

Néanmoins, le télé-travail ne conçoit pas l’à peu près. La législation définit le télétravail comme : « toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication » (article L. 1222-9 du Code du travail). Il existe 2 types de télétravail : le télétravail régulier ou le télétravail occasionnel. Selon les modalités définies par l’entreprise dans sa charte du télétravail, tous les salariés peuvent en bénéficier ou seulement une partie. La charte peut définir aussi si le télétravail est réalisé au domicile du salarié, dans des bureaux mis à disposition ou encore dans un espace de co-working !

Dans tous les cas, le télétravail n’étant ni un droit, ni une obligation, sa mise en place doit nécessairement faire suite à un accord commun du salarié et de son employeur. L’employeur doit motiver son refus s’il y a lieu, et ne peut obliger le salarié à accepter le télétravail (sauf si le télétravail est mis en place exceptionnellement pour permettre la continuité de l’activité de l’entreprise, suite à un sinistre dans les locaux par exemple).

Une fois mis en place, le salarié bénéficie des mêmes droits et obligations que les autres salariés de l’entreprise. Il bénéficie notamment des mêmes droits en matière de formation et peut prétendre aux mêmes avantages sociaux (tickets restaurant, comité d’entreprise). L’employeur doit prévoir un entretien annuel avec son salarié pour évoquer les questions d’organisation des ses missions en télétravail, et lui proposer en priorité les postes vacants dans les locaux qui correspondent à ses compétences.

 

Nos postes à pourvoir

Alors, vous recherchez un job dans la pub, un emploi en agence de communication ? Alors, n’hésitez pas à postuler à nos offres. Vous pouvez aussi consulter au préalable notre tuto sur le recrutement en agence.

 

avantages-eficiens-recrutement-agence-de-communication.jpg

 

 

 

 

Nouveau call-to-action

 

Vous avez aimé ? Notez-nous !