Cyber : payer les rançons, demain la norme ?

Alexandre Pengloan
Rédigé par Alexandre Pengloan
24 mars 2022 - 1 minute

Nouvel imbroglio autour d'un marché de l'assurance cyber qui a décidément du mal à se trouver. Un projet de loi, porté par le ministère de l'Intérieur et présenté devant le conseil des Ministres le 16 mars, a surpris son monde. En résumé, et pour faire simple : il n'est plus du tout question de non-paiement des rançons dans le cadre d'une attaque cyber. Au contraire, le texte envisage l'encadrement des remboursements de la part des assureurs, conditionné à un dépôt de plainte dans les 48 heures.

 


Il vous reste 80% de cet article à lire

Ce contenu est réservé aux abonnés

Pour un accès immédiat, abonnez-vous en suivant ce lien

> Je m'abonne <


 

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous