L'essentiel
13 septembre 2021
2minutes

Confiancia se lance dans l’arène de l’assurtech

Le monde de l’assurtech découvre une nouvelle recrue. C’est pour proposer une comparaison d’assurances plus fine et transparente que Jerome Bedel, avec ses 20 ans d’expérience dans le secteur, a décidé de fonder Confiancia Assurances. La startup propose un outil d’estimation tarifaire qui compare les solutions issues de partenariats avec les plus grands assureurs, comme AXA, Generali ou CNP.

Sur le site web déjà en ligne, le souscripteur peut faire une estimation en ligne en une minute. L’algorithme propose alors des solutions personnalisées et transparentes, qui ne se basent pas uniquement sur le prix comme le font la plupart des comparateurs du secteur. Confiancia mise également sur l’expérience client en simplifiant et dématérialisant les processus de souscription et de gestion, en partie grâce à l’IA. De plus, l’espace client propose un fonctionnement collaboratif entre les différents acteurs. En parallèle, la jeune assurtech lance également un premier produit d’assurance de prêts et crédits.

 

L’inclusivité, un terme fort dans le projet

Et Confiancia ne s’arrête pas là ! L’assurtech se démarque en étant davantage inclusive. Elle souhaite s’adresser à tous les profils, même ceux qui aujourd’hui ont des difficultés à trouver une assurance, tels que les professions à risque, les séniors, les expatriés ou les personnes atteintes de maladies graves. Dans ce dernier cas, la jeune pousse s’occupe même de toutes les démarches administratives.

Ambitieux mix d’humain et de digital, la philosophie de Confiancia lui confère en tout cas de solides arguments pour lui permettre de se faire une jolie place dans le paysage assurantiel français.

 

D'accord ? Pas d'accord ? Réagissez à cet article ou commentez !

Vous avez aimé ? Notez-nous !