Culture assurance
28 novembre 2020
3minutes

C’est quoi un actuaire ? Missions, Évolution, Secteur

L’actuaire est un spécialiste des statistiques. À ce titre, il fait partie intégrante d’une société d’assurance pour le calcul et la gestion des risques. Aujourd’hui, l’actuaire doit englober une multitude de missions qui font de lui un élément indispensable pour la stratégie d’une entreprise d’assurance. Dans cet article, voyons plus en détail ses missions et son évolution. 

 

C’est quoi un actuaire ?

 

Haut technicien de l’assurance, l’actuaire possède à la fois des compétences statistiques, économiques et business. L’objectif est d’évaluer les risques, et ce, à plusieurs niveaux de la société : 

  • Élaboration des contrats : c’est lui qui définit les règles relatives à la tarification et la rentabilité des contrats. 
  • Analyse des données : ses connaissances en statistique lui permettent de participer à la stratégie de l’entreprise. Il va par exemple, influencer la création de nouveaux produits jugés rentables. 
  • Conseil : il apporte ses conseils aux souscripteurs quant aux risques, tarifs, clauses des contrats, etc. 
  • Stratégie financière : véritable expert, il intervient dans la gestion du suivi des réserves, les calculs de marge et de la solvabilité des agences. 

Du fait de la variété de ses missions, l’actuaire travaille généralement au sein des sièges sociaux, et bénéficie d’un des plus hauts salaire de l’assurance.  

 

actuaire gestion risque

 

L’évolution des actuaires 

 

Il y a quelques années, l’actuaire était simplement cantonné à un rôle de statisticien au sein des branches vie des sociétés d’assurance. Avec le développement de nouveaux risques, le rôle de l’actuaire a sensiblement évolué vers une plus grande responsabilité. En effet, les méthodes d’évaluation deviennent de plus en complexes et nécessitent une vision globale de l’entreprise et du marché. L’objectif de l’actuaire est alors de définir les risques afin de minimiser les pertes de la société d’assurance. 

Ce rôle a d’ailleurs été renforcé par la directive Solvabilité 2 au 1er janvier 2016, qui confère à l’actuaire un véritable rôle dans le contrôle prudentiel des sociétés d’assurance. Cette directive impose d’ailleurs aux différents organismes d’assurance, de « justifier d’une fonction actuarielle efficace”. L’objectif est d’adapter de manière optimale les fonds propres de la société aux risques encourus. 

 

actuaire missions evolution

 

L’actuaire : une présence dans tous les secteurs

 

Principalement présent dans le monde de l’assurance (76 %), l’actuaire peut également trouver des opportunités d’emploi dans d’autres domaines. 

Aujourd’hui, 10 % des actuaires sont présents aux seins des administrations publiques, de la sécurité et de la défense, 8 % restent présents dans les services auxiliaires à l’assurance, et 4 % travaillent au sein d’institutions juridiques et comptables. Cela montre bien que la gestion des risques n’est pas simplement une problématique liée à l’assurance. 

 

Pour retrouver d’autres définitions sur le monde de l’assurance, c’est par ici.

 

Vous avez aimé ? Notez-nous !