Cautioneo réinvente la garantie loyers impayés en 100% digital

Emilie Autin
Rédigé par Emilie Autin
20 octobre 2021 - 2 minutes

70% des propriétaires craignent une hausse du nombre de loyers impayés selon une étude Harris Interactive. Ce chiffre est tombé alors que les proptechs et insurtechs s’aventurent de plus en plus dans le marché locatif. C’est dans ce cadre que Cautioneo a lancé son assurance ce mois-ci, dédiée aux loyers impayés et à destination des agences immobilières. Cette nouvelle offre est exclusivement disponible en ligne, soit une grande première sur le marché. L’objectif est clair : permettre aux bailleurs de louer leur bien, et faciliter l’accès à la location.

Julien Chenet, PDG de Cautioneo, explique ce projet : “Le contexte sanitaire a créé un bouleversement économique. (…) C’est pour cela que nous avons développé une solution de garantie pour les agences à destination des propriétaires pour leur permettre de sécuriser leurs revenus tout en facilitant l’accès à la location immobilière.”

Jusqu’à 96 000 € couverts

Cautioneo a été créée en 2017 avec un but : améliorer l’expérience de la location immobilière en réinstaurant de la confiance entre locataires et propriétaires. Une GLI est donc un développement logique pour cette proptech. Elle permet de couvrir les propriétaires à hauteur de 96 000 euros d’impayés, mais aussi jusqu’à 10 000 euros de dégradations. 5 000 euros sont même dédiés aux démarches et frais juridiques. Pour les agences immobilières, la demande d’agrément auprès de Cautioneo est examinée en moins de 24 heures. Quant au locataire, il est ensuite certifié Cautioneo, soit un gage de protection pour le bailleur.

Au mois de septembre, Cautioneo avait déjà fait parler d’elle en annonçant un partenariat avec Assurly. Ensemble, les deux startups proposent aux investisseurs locatifs une assurance simple, sécurisée et moins cher que chez les acteurs traditionnels. La proptech lilloise continue donc d’étendre sa toile sur un marché locatif dont les besoins en solutions innovantes et digitales sont aujourd’hui clairement identifiés.

Aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier !

Laissez votre commentaire