07 septembre 2021
2minutes

The CareVoice, une insurtech asiatique à l’assaut de l’Europe

Voici une insurtech qui devrait prochainement faire du bruit dans nos contrées ! The CareVoice, startup fondée à Shanghai en 2014 – notamment par un Français, Sébastien Gaudin –, vient en effet d’annoncer sa volonté d’attaquer de nouveaux marchés en Asie, en Amérique latine et donc en Europe. L’entreprise affermit ainsi son ambition autour de sa plateforme digitale destinée aux professionnels de l’assurance santé.

Baptisée CareVoiceOS, cette solution permet aux assureurs santé de mettre en place du sur-mesure pour leurs clients, en « orchestrant » directement sur la plateforme leurs propres offres avec des services additionnels, notamment. La version 2.0 de l’application, conçue autour d’une infrastructure en API, libère le pouvoir de l’Open Insurance et donne vie à une vision désormais internationale.

 

S’implanter dans 10 nouveaux pays

The CareVoice API

Ces annonces interviennent dans un contexte de croissance spectaculaire pour The CareVoice. L’insurtech, sur la lancée de sa levée de fonds de 10M$ en 2019, a opéré une montée en puissance spectaculaire ces derniers mois :

  • déjà en lien avec Ping An ou AXA, la jeune pousse a doublé son nombre de partenariats en 18 mois et collabore aujourd’hui avec 30 assureurs
  • ses revenus ont triplé en un an
  • elle touche maintenant 4 millions d’utilisateurs (dont 200 000 payants) pour une croissance fulgurante de 400% en 6 mois !

Les développements technologiques, appuyés par une Serie B en cours et des partenariats avec des acteurs comme Generali, Cigna ou Prudential Financial, Inc. (PFI), ouvrent de nouveaux horizons à The CareVoice. Objectif : être implanté dans 10 marchés d’ici 6 à 9 mois. Selon nos informations, des projets sont d’ailleurs déjà bien avancés dans plusieurs pays européens (France, Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne, Italie). Nous devrions donc reparler très bientôt d’une insurtech innovante dont la solution répond de manière particulièrement pertinente aux enjeux actuels des acteurs de l’écosystème santé.

 

D'accord ? Pas d'accord ? Réagissez à cet article ou commentez !

Vous avez aimé ? Notez-nous !